RUGBY. Fédérale 1: Le Stade Nantais s’impose 19-12.

0
74

Les Nantais restent invaincus sur leur pré

Pour ce troisième bloc, les Nantais ont un calendrier chargé en jouant les concurrents directs pour rester sur le podium. Pour sortir idem de cette série avec en Oloron et Saint-Médard-en-Jalles, les Éléphants vont devoir se montrer plus performant lors de leurs temps forts. Car si face à Barbezieux-Jonzac, s’est passé malgré un jeu poussif, les hommes de Florent Bonnefoy ont fait la différence lors des 40 premières minutes avec un essai. Sept précieux points que l’on retrouve à la fin de la rencontre au tableau d’affichage, alors que les Charentais ont tout tenté lors des 10 dernières minutes pour chercher à égaliser alors que Nantes était en infériorité numérique, mais si la défense locale a plié elle n’a pas rompu. Un avertissement sans frais à ne pas négliger.

Xavier Lolliot

Stade Nantais – Barbezieux-Jonzac : 19-12

Mi-temps : 13-9

Nantes : 1 essai : Foucault (30e) Transformation : (30e) 4 pénalités : (10e, 20e, 46e, 49e) Le Bourhis. Carton jaune : Pierin (72e)

Barbezieux : 4 Pénalités : Duca (17e, 25e, 36e, 72e). 2 Cartons jaunes : Nabti Lognos (9e), Berlato (49e)

Florent Bonnefoy (Manager) : « Nous avons été poussifs surtout en deuxième mi-temps. Nous n’avons pas réussi à prendre les points quand nous avions la capacité à marquer. Il nous a manqué d’être opportuniste sur les ballons portés. On savait que le secteur de la mêlée, il y avait de quoi faire la différence, mais il y a eu un manque de réalisme de notre part pour faire la différence. Nous l’avions vu sur les vidéos qu’il y avait de la place pour passer en second rideau. Nous prenons 4 points mais je suis persuadé que nous pouvions faire mieux. Pour une reprise de bloc nous prenons 4 points ce qui est l’essentiel. »

Georges Souvent (Capitaine) : « Le groupe a fait preuve de solidarité. Nous sommes satisfaits de notre première mi-temps, même si nous ne parvenons pas à faire une plus grande différence. Barbezieux est une belle équipe et l’a démontré lors de la deuxième mi-temps. Nous avons manqué de discipline et surtout nous n’avons pas réussi à marquer dans nos moments forts. C’est ce qui nous manque pouvoir tuer le match plus rapidement. Nous ne savons pas mettre les banderilles pour le faire. Nous avons eu une bonne défense en fin de match pour préserver notre victoire. »