Voile: Solitaire du Figaro: Une 53e édition d’une intensité de tous les instants

0
348

  Trois grosses étapes imaginées comme des vrais morceaux de bravoure, c’est le format retenu pour la 53e Solitaire du Figaro, qui revient du 16 août au 11 septembre prochains sur un parcours en trois temps. Comme l’année dernière et pour la deuxième année consécutive dans le cadre d’un partenariat au long cours qui la soutient jusqu’en 2026, la course jette de nouveau l’ancre dans le Département de Loire-Atlantique. Nantes et les côtes ligériennes seront le théâtre du Grand Départ et de la Finale de cette édition 2022. Longue de près de 2 000 milles (environ 3 700 km), elle emmènera la trentaine de skippers attendue à en découdre sur ses plans d’eau favoris, en passant par Port-La-Forêt et Royan. Des escales choisies au regard de l’engagement qui anime ces cités maritimes pour les accueillir, et faire rayonner sur leurs territoires une compétition au meilleur niveau d’exigence, parrainée cette année par Damien Seguin,
Le golfe de Gascogne, la mer d’Iroise, la Manche et la mer Celtique à sillonner dans tous les sens, au fil de nombreux passages emblématiques qui font la légende de cette épreuve à armes égales. Fidèle à son habitude, La Solitaire du Figaro se prépare à prendre ses quartiers d’été sur ses terrains de jeux préférés, réputés pour les écueils et pièges qui les jalonnent. « Nous avons imaginé un tracé qui réponde aux attentes des marins et qui corresponde à l’ADN de la course. Avec trois parcours de plus de 600 milles, tous inscrits sur le format d’une étape-monument de quatre jours et quatre nuits, cette 53e édition garantit de donner lieu à une compétition, où il ne faudra manquer ni d’endurance, ni de régularité, » indique Yann Château de la Direction de Course qui a planché sur ce tracé 2022.
Rendez-vous est donc donné dès le 16 août à Nantes. La flotte des Figaro Bénéteau 3 y est attendue pour venir s’amarrer le long du quai de la Fosse, au cœur de la Cité des Ducs, qui avait déjà accueilli la course en 2019, lors du lancement du nouveau monotype. L’an passé, le départ et érrivée était de Saint-Nazaire. Après cinq jours de festivités en plein centre-ville, au pied du pont Anne de Bretagne, elle descendra la Loire, le temps d’une parade populaire, pour rejoindre les eaux de l’estuaire et prendre le départ, dimanche 21 août, de la première étape en direction de Port-La-Forêt.

Les étapes : Départ de Nantes pour Port la Forêt avec 644 milles Etape 2 : Port la Forêt / Royan avec 635 milles Etape 3 : Royan / Loire-Atlantique (Estuaire de la Loire)