Rugby : Saint-Nazaire Ovalie Nouvel entraineur pour nouvelles ambitions

0
991

 C’est un Saint-Nazaire Ovalie ambitieux qui va aborder la prochaine saison. Pour cela le club a pris un nouveau virage tant au niveau sportif qu’administratif. 

Avec le départ de Johan Fornier conjugué à ceux de Stéphane « Zébulon » Pierre, Régis Casset et Teddy Veuillet, le SNO se devait de prendre une nouvelle orientation dans son projet club. « Je tiens d’abord à remercier ceux qui sont partis, soulignait d’entrée de jeu le président Romain Gressier-Monard, et je leur souhaite bon vent pour la suite ».

Pour pallier à ces départs, le dirigeants nazairiens ont trouvé un terrain d’entente avec le géorgien Levan Datunashvili. Actuel entraineur des espoirs d’Aurillac, l’ex 2ème ligne connait la cité portuaire pour avoir porter les couleurs de l’ex SNR la saison de son accession en Fédérale 2.

Il arrive au stade du Pré-Hembert avec la volonté de « s’inscrire dans un projet club et l’envie de faire progresser des joueurs ce qui n’était pas possible en s’occupant uniquement des espoirs ». Il ne sera pas seul puisque des « historiques » du club seront à ses côtés. Yann Dorbeaux et Cyril Pourchasse auront en charge les lignes arrières pendant que Sébastien Vital et Romuald Ney coacheront les avants. Un bien bel attelage qui arrive avec de nouvelles ambitions pour le club.

Nouveau projet pour 2021/2024

Romain Gressier-Monard a fixé les grands axes inscrits dans le projet club pour les saisons 2021/2024 « Il va falloir développer la formation et le rôle sociétal du club, mais aussi augmenter la performance dans toutes les catégories ». Y compris donc pour les séniors « L’objectif est d’accéder le plus rapidement possible en Fédérale 2 et de s’y maintenir durablement ».

Pour cela le club va étoffer son secteur sportif avec le recrutement de 4 à 5 joueurs, essentiellement au niveau du pack où un talonneur et un 2ème ligne sont particulièrement ciblés. Avec pour nouveauté la saison prochaine une prime de victoire pour les joueurs.

Outre l’aspect sportif, le SNO veut aussi développer son secteur administratif. Un chargé de communication et un chargé de relations partenaires sont déjà en place. Un/Une secrétaire administrative et directeur du centre de formation vont être recrutés « Si on veut être ambitieux au niveau sportif, il faut aussi qu’on soit performants dans toutes les structures du club » assène le président.

C’est certain avec un mélange d’humilité et d’ambitions que le SNO aborde l’avenir en rouge et noir. Fidèle à la devise du club.

Gilles DAVID 

Légende photo : De gauche à droite : Yann Dorbeaux (entraineur des arrières), Levan Datunashvili (entraineur), Sébastien Vital (entraineur des avants) et Romain Gressier-Monard (président).