Le Basket Féminin de l’Estuaire : formateur et ambitieux, à découvrir ce Week end au gymnase Léon Blum

0
1270

L’Amicale Laïque des Fréchets a bien grandi et, en s’associant intelligemment avec le club de Saint André des eaux, la C.T.C. (Coopération territoriale de clubs) « Basket Féminin de l’Estuaire », avec 9 équipes de U13 à la Pré-nationale senior, est désormais le porte-drapeau du Basket féminin de la région nazairienne à l’identique du club de Crossac pour la région Briéronne.

(Légende de la photo : Equipe PNF de la CTC Basket Féminin de l’Estuaire)

Le club des Fréchets, désormais présidé par Cynthia Le Quilliec, par ailleurs arbitre officiel au plus haut niveau du basket féminin (LFB), est un club familial bien ancré à Saint Nazaire et pour franchir une marche supplémentaire, il n’a pas hésité à s’associer avec le club Andréanais pour offrir formation et ambition à toutes les jeunes filles passionnées de la balle orange.

Le bureau est composé, outre la présidente, de Yvette Duval (Vice-présidente), Sandrine Rousselot (secrétaire), Gilles Chasles (Trésorier), Mireille Garet (Trésorière adjointe) et Lisa Cottard référente technique.

Sous les seules couleurs nazairiennes évoluent l’école de basket chère à Yvette Duval, formatrice de référence récemment honorée par la FFBB, ainsi que des U13 et U15 évoluant en D3 pour permettre à des joueuses de tous niveaux de pratiquer leur sport de prédilection. Une formation qui a trouvé ses lettres de noblesses avec l’intégration d’équipe U.France ou dans  l’un des Centres de Formation de club professionnel comme le NRB (Nantes Rezé Basket) ou du RVBC (Roche Vendée Basket Club) deux clubs de LFB, à l’image de Déborah André, Emie Boucard Leane Boucard, Chloé Lefevre et Amandine Sa, Lou Coynault, Eva Bellesort, Linda Domingos et Marie Diame

Une équipe fanion ambitieuse.

Pour pérenniser la quantité et la qualité d’une structure il faut une locomotive, en l’occurrence l’équipe fanion drivée par Bradley Ferreira qui évolue en Pré-nationale avec un groupe quasi identique à celui de la saison passée tout juste renforcé de joueuses issues des U18. La capitaine Lisa Cottard va donc retrouver à ses côtés Margaux Loyer, Alexia Bedard, Sasha Durand, Sila Amélia, Marie Chemineau, Nowenn Flohic, Maëlle Tatevin plus trois jeunes, Jade Macé déjà aperçue l’an passé, Estelle Gilloury et Lou Coynault. Restée sur leur faim à l’issue de la dernière saison avortée, les protégées de Bradley Ferreira prennent les matches un par un, avec comme arrière-pensée une montée qui couronnerait le travail d’une équipe et d’un club et ce d’autant que les deux autres équipes seniors ne sont pas en reste.

Les filles d’Arnaud Drouot qui veulent assurer rapidement leur maintien en Régionale 2 et l’équipe de Pré-région dirigée par Ludo Dupas, qui voudrait, elle, accéder à au niveau supérieur. Une équipe U20 (D1), deux équipes U18 (R2 et D2), deux équipe U15 (R1 et D1) et deux équipes U13 (D1 et D2) complètent la CTC non sans ambition pour certaines dont les U18 qui aimeraient assurer la montée en R1.

Un week-end des 10 et 11 octobre bien chargé.

Ce week-end les amateurs de Basket féminin vont pouvoir découvrir au gymnase Léon Blum une grande partie de ces équipes avec 4 rencontres samedi et 2 le dimanche après-midi.

Dès 14h00 les U13 Région recevront leurs homologues de Lamboisières-Martin-Basket, puis à 16h00, ce sera au tour des U15 de recevoir la CTC Montaigu-Vendée-Basket. A 18h00 les U18 seront opposées au Smash-Vendée-sud-Loire avant que l’équipe fanion ne clore cette journée à 20h30 en recevant Erdre-Basket-Club pour le championnat de Pré-nationale.

Le dimanche à 15h30 match de RF2 avec la réception de Beaupréau-Fief-Sauvin-Basket puis match de PRF avec la venue de l’entente Thouaré-Basse-Goulaine.

Pour la sécurité de tous il est bien entendu demandé de respecter le protocole Covid19 dont le port du masque, l’utilisation du gel hydroalcoolique mis à disposition, le respect des sens de circulation et de la distanciation.

Marc Pérais