Football N.3: Saint-Nazaire est tombé sur plus fort.

0
166
SNAF-St. Philbert (Photo Didier Pollart)

Face à une équipe visiteuse qui est bien restée en place tout au long de la partie, les Nazairiens, surtout vaillants en première période, ont été battus par un adversaire conquérant. Contre cette belle équipe de St Philbert de Grandlieu qui mérite largement sa place sur le podium.

Les visiteurs plaçaient les premières banderilles par à la fois leur capitaine Bochereau et leurs deux attaquants N’Guessan et Blanquet, les hommes du technicien nazairien Brieuc Rialland  revenaient petit à petit dans la partie, sortaient de leur grisaille et ouvraient même la marque. « Le jeu a été égal ; chacun s’est procuré des occasions au début de la rencontre avec pas mal d’occasions franches pour les deux formations. Le 1 à 1 à la pause est logique. » avouait l’entraîneur local. On a eu un petit moins de réussite que la semaine dernière contre Château Gontier » ajoutait le coach nazairien.

« ça faisait longtemps que je n’avais pas vu une équipe aussi forte dans tous les compartiments du jeu en National 3. Çà se déplace à un rythme soutenu dans tous les espaces libres. « ajoutait l’entraîneur nazairien. 

Mais ce que retenait avant tout le technicien nazairien, malgré cette défaite, c’était :  » le bon état d’esprit positif de ses hommes, l’envie de se battre à tous les matchs les uns pour les autres jusqu’à la fin du championnat de National 3 qui va sûrement se jouer à peu de points. Il va falloir se consacrer maintenant à bien préparer le match de la semaine prochaine. « concluait Brieuc Rialland.

Pour l’entraineur Philibertin Baptiste Casanova, c’est une bonne victoire et surtout une belle seconde mi-temps. « Au début de la partie, mes joueurs ont eu du mal à contourner le bloc bas de l’adversaire. C’est un scénario qui se répète depuis le début du championnat. On a profité de la pause pour remettre quelques petites choses en place et reprendre déjà la possession, être patient dans les transmissions du ballon. Du coup, on a fait courir les Nazairiens et ils ont forcément laisser tomber des plumes Il faut savoir qu’on a joué sur un terrain difficile avec un match engagé. On a provoqué la victoire avec ce but très heureux d’un centre de la gauche vers la droite le long de la ligne de corner qui lobait le gardien local Minier et terminait sa course dans le petit filet opposé. » complétait le technicien de Saint-Philbert de Grandlieu.

Arnaud Barillé (Photo Didier Pollart)

SNAF- ST PHILBERT DE GRANDLIEU: 1-2

But pour le SNAF: N’Gom (23′)

Buts pour ST PHILBERT DE GRANDLIEU : N’Guessan (9′), Blanquet( 74′).