RUGBY: Le RC Trignac fait son retour en Fédérale 2.

0
226
bsh

RC Trignac 

Retour en Fédérale 2 avec des ambitions mesurées

Près de dix ans après l’avoir quitté, le RC Trignac retrouve la Fédérale 2. Avec un staff renouvelé et des ambitions mesurées. Mais toujours avec la volonté de faire perdurer l’esprit maison.

La saison dernière les Trignacais ont réalisé un parcours remarquable avec à la clef une accession en Fédérale 2. Une division que les Briérons ont connue il y un peu plus de dix ans.

Pour cette nouvelle aventure, le RCT s’est restructuré. Karim Aït-Oufkir, entraineur la saison dernière ayant décidé de prendre du recul, il est remplacé par Axel Poulain. Un tout jeune entraineur de 29 ans. Il sera secondé par Kylian Dusch (en charge des avants). Paul Walsh devenant directeur sportif.

C’est avec une relative prudence que le nouvel entraineur aborde ce championnat « Le rugby a beaucoup progressé depuis notre descente de Fédérale 3. On est en plus dans une poule très relevée. Dans ces conditions, notre objectif sera le maintien ».

Et son jeune âge n’est pas un problème pour Axel qui a va diriger des joueurs qui étaient encore ses partenaires la saison dernière « Joueur j’étais déjà très exigeant envers moi-même et j’attendais la même chose de mes partenaires. Ce sera la même chose en tant qu’entraineur. Je sais pour quelles raisons j’ai décidé de devenir entraineur dans ce club. Ici il y a un esprit club avec des valeurs comme la solidarité et la convivialité. Ce sont des qualités importantes qui seront très importantes dans ce championnat ».

C’est ainsi, en ce sens, que le recrutement a été effectué. Sept joueurs (voir par ailleurs) ont déjà signé et deux piliers sont attendus. « Outre les qualités des joueurs, on cherche surtout des mecs avec un bon état d’esprit » souligne Laurent Legoff qui préside désormais seul aux destinées du club (l’an dernier l’autre co-président était Jean-Yves Quintin).

Outre le sportif, l’autre pan de la réussite est le budget. Avec l’accession il est passé de 300 000 € à 350 000 €. Même si, avec cette augmentation, le RCT aura un des plus petits budgets de la poule.

Ce qui n’empêche pas ambitions « On fera le point à la trêve, mais l’objectif est de ne pas faire un aller-retour » affirme le président.

Notons, enfin, que le RCT pourrait disputer quelques matchs en nocturne cette saison. L’éclairage du stade Lesvières est en cours d’homologation. 

Mais nocturne ou pas parions que la lumière viendra du terrain pour les Trignacais.

Les mouvements

Arrivées : Hugo Daminaton (trois-quart – SNO), Eliott Durand (pilier – La Baule), Victor Barbellion (3ème ligne – La Baule), Kalid Bourguignon (trois-quart – Saint-Denis), Romain Lecoq (trois-quart – Carcassonne), Alfred Haussua (3ème ligne – Domont) + 2 piliers à venir

Départs : Bruno Ballati (arrière – Isère), Legland (trois-quart – SNO), Matthieu Quintin (trois-quart – arrêt), Adam Vera (trois-quart – arrêt)

Le nouveau staff : Axel Poulain (entraineur), Kilian Dusch (entraineur des avants) – Paul Walsh (directeur sportif)

Les matchs amicaux : Dimanche 02 septembre à 9h00 – stade Lesvières : RC Trignac / Le Rheu – Dimanche 10 septembre à 15h00 à Ploemeur : RC Trignac / Plouzané

Les équipes du championnat : Tours, La Roche sur Yon, Rochefort, Castillon, Bazas, Lormont, Poitiers, Casteljaloux, Surgères, Mérignac et Cujan-Mestras.

Les deux premiers matchs de championnat : 17 septembre : Tours / RC Trignac – 24 septembre : RC Trignac / La Roche sur Yon

Gilles David