Basket-Ball: ABC Nazairien / France Militaires : 82-75

0
548

ABCN / France Militaires : 82-75 (MT : 48-38)

Les Nazairiens sont sortis du rang

L’affiche était belle et elle a tenue ses promesses. A l’issue d’un match âpre et engagé, les Nazairiens de l’ABCN se sont imposés de superbe manière face à l’équipe de France militaires.

En stage au CREPS de La Baule, l’équipe de France militaires cherchait un match pour peaufiner quelques réglages. Les militaires ont trouvé l’adversaire idéal avec l’ABCN. De quoi motiver les afficionados nazairiens de la balle orange qui avaient rempli la salle Georges-Carpentier.

Une équipe de France qui arrivait avec un beau succès. En effet, les hommes de Christophe Gomez venaient de remporter un tournoi international à Mons (Belgique) en battant les USA en finale. Une première depuis 25 ans et l’équipe qui s’appelait alors Bataillon de Joinville.

Aujourd’hui l’équipe de France militaire est constituée d’engagés de différents corps d’armée (terre, air, mer, gendarmerie,…). « On a des joueurs qui vont du niveau de Régionale 1 à la Nationale 1 » précise l’entraineur de l’équipe de France militaire. Pour ses joueurs il s’agissait aussi de préparer le 1er tournoi mondial de 3X3 qui aura lieu ces prochaines semaines en Allemagne.

La confrontation s’annonçait donc rude pour les locaux.

On pouvait le voir d’entrée de jeu où les militaires imposaient leur jeu pour conclure le premier quart-temps avec l’avantage de 21-26. Du grand, du beau basket avec les ingrédients comme l’agressivité défensive, l’adresse et la vitesse. Pourtant les Nazairiens étaient loin d’être dépassés et reprenaient rapidement la main pour mener 48-38 à la pause. 

Les militaires se refaisaient une santé en début de seconde période pour revenir à 63-63 à la fin du 3ème quart-temps. Mais il était écrit sur un coin du ballon que les Nazairiens ne voulaient pas lâcher l’affaire. Et c’est logiquement que les hommes du président Laurent Russo s’imposaient 82-75.

De quoi satisfaire le coach adjoint de l’ABCN Steve Dauloir  » C’était un match avec beaucoup d’engagement. On a mal commencé mais on a su rectifier les choses en étant plus rigoureux en défense. Même quand ils sont revenus au score on ne s’est pas affolés ».  Un constat partagé par le coach principal Luciano Soudel « C’est un honneur de jouer contre cette équipe de France militaire. Ce match confirme les belles choses qu’on a vu en fin de saison. Il va falloir prolonger tout cela la saison prochaine »

Chez les militaires, Christophe Gomez se montrait forcément déçu « On est tombé contre une très belle équipe qui avait envie de nous bousculer. De notre côté on s’est montré trop maladroits et dans ce cas là c’est impossible de gagner » Et de conclure avec de jolis compliments pour ses hôtes du jour « Ce sont des vraies « mobylettes ». C’est tout à leur honneur de nous avoir offert une telle résistance et je suis persuadé que s’ils jouent comme çà, leur prochaine saison sera très bonne ».

Une saison que les Nazairiens aborderont avec le renfort de Eric Jabol (poste 4/5) qui arrive de Cahors mais qu’on a peu vu jeudi soir. Il  était blessé. En attendant les Nazairiens vont goûter à un repos bien mérité avant de reprendre les entrainements fin août. « C’est important de se ressourcer entre amis et en famille » conclut Luciano Soudel. 

Gilles David.