Nantes Rezé Basket (LFB) : Après 8 saisons le coach Emmanuel Coeuret part fier du travail accompli

0
291

Le 10 avril, la Fédération Française de Basket (FFBB) a entériné la fin de la saison 2019-2020 de la Ligue Féminine de Basket (LFB) sans attribution de titre ni descente en Ligue 2. Même si à la vue des dernières rencontres, les Nanto-rézéennes du NRB pouvaient espérer se maintenir sur le parquet, cette décision leur valide une nouvelle saison en LFB, qui se fera sans son mentor Emmanuel Coeuret qui après 8 saisons à la tête de l’équipe a vu son contrat ne pas être renouvelé. L’occasion de revenir sur le parcours de ce « Monsieur » de la LFB qui contre vents et marées aura maintenu le club au plus haut niveau avec quelques exploits en coupes, française et européenne.

Photo Shoot Lo :  La « Gnac » d’un gagnant contre vents et marées

Recruté en 2012, en provenance d’Aix en Provence alors en LFB, par Thierry Frère, le président qui a mis les fondations du club et initié les grands moments du club, même si la fin fût difficile, Emmanuel Coeuret aura tout connu au NRB. Une finale de coupe de France (perdue contre Lattes Montpellier), des coupes européennes (2 qualifications pour les quarts de finale de l’Eurocup) et en LFB finaliste du Challenge round en 2014 contre Tarbes, mais aussi la lutte pour éviter la disparition (en 2014) et permettre le redressement du club.

En huit ans au NRB, le coach aura tout vécu…

« Tous les ans, il y a eu des événements pas possibles. La première année, on fait la finale de coupe de France à Bercy, une première pour le club. L’année suivante, on est à deux doigts de déposer le bilan et, grâce à Hubert Gouriou et Philippe Michaud qui se sont retroussé les manches, le club a survécu. Après, il y a eu des parcours chaotiques et on s’est relevé. J’ai vécu des bons moments ici. Et il y a eu des rencontres avec des joueuses, c’est surtout ça que je retiens. Caroline Aubert, une des grandes joueuses du club, Aurélie Bonnan, Sarah Michel, Bernadette N’Goyisa, Nayo Raincock, Shona Thorburn, Katherine Plouffe, Briana Day… Il y en a eu pas mal. Kayla Francis, Isis Arrondo qui a aussi marqué le club. C’est difficile de citer plein de gens.  Sans oublier Thierry Frère (premier président du club) et Cyril Aubert (ancien directeur administratif). On a tendance à dire, « Thierry Frère n’a pas fait que des choses bonnes » mais c’est quand même lui qui a permis au NRB de gravir les échelons et de jouer la coupe d’Europe. Je ne les oublie pas.»

Puis il y a eu aussi les deux dernières saisons sous la présidence de Jean Pierre Ciglia avec qui les relations furent houleuses voire inexistantes. Ceci n’empêche pas Emmanuel Coeuret de tirer un bilan satisfaisant : « Il n’y a pas eu que des choses positives évidemment, il y a eu aussi des choses où on a été moins bons mais j’ai vraiment l’impression d’avoir fait le maximum de ce que je pouvais faire. Peut-être que j’aurais pu faire encore mieux mais, bon, j’ai toujours donné le meilleur de moi-même. La preuve, je cite des joueuses avec qui les relations sont un peu plus tendues. Je pense qu’il ne faut pas oublier le passé. Où je suis un peu déçu, c’est qu’on n’a pas réussi à franchir un cap. Mais on a quand même vécu des moments forts et si on m’avait dit que je resterais 8 ans là, « waouh ! ». Je pars le cœur léger. »

Pas de projet pour l’instant compte tenu de la situation, un peu de repos forcé compte tenu de la situation sanitaire puis il sera toujours temps de rebondir ce que nous souhaitons à cet entraîneur qui aura bien marqué l’histoire du NRB.

Marc Pérais

Clubs]

  • 1995-1998 : ASPTT Caen
  • 1998-2007 : USO Mondeville (assistant en LFB)
  • 2007-2009 : Stade clermontois Auvergne Basket 63 (LFB)
  • 2009-2012 : Pays d’Aix Basket 13 LFB
  • 2012-2020 : Nantes-Rezé Basket 44 LFB

Palmarès

  • Champion de France Cadettes en 2001, 2005, 2006 et 2007
  • Vainqueur de la Coupe de France cadettes en 2001 et 2005
  • Vainqueur du Trophée de l’Avenir en 2002
  • Champion de France Espoirs en 2003
  • Finale du Challenge round contre Tarbes en 2008
  • Finaliste de la coupe de France contre Lattes-Montpellier 2013
  • Finaliste du Challenge round contre Lyon en 2014
  • Finaliste du Challenge Round contre Tarbes en 2015