RUGBY: Le Président de la FFR était à Saint-Nazaire.

0
391
sdr

Rugby : Pour le président Florian Grill le SNO est un club exemplaire

Pour Florian Grill, le rugby ne se limite pas au terrain. Le président de la FFR veut aussi mettre en exergue les actions sociétales des clubs. Cela tombe bien pour le SNO qui coche (presque) toutes les cases.

Élu à la présidence de la Fédération Française de Rugby (FFR) le 14 juin dernier, Florian Grill a entrepris un tour de France des Ligues et des clubs « Tous les week-ends je suis sur les terrains » ​sourit le président.

Ce week-end il était donc dans les Pays de la Loire. À La Roche-sur-Yon vendredi soir, Sablé-sur-Sarthe dimanche et donc Saint-Nazaire samedi. Une visite qui a ravi le président de la FFR.

Tout d’abord séduit par les installations du stade du Pré-Hembert. « Je pense qu’il y a la possibilité d’organiser de gros évènements nationaux ici. C’est un stade idéal pour le Seven par exemple »​.

Mais c’est surtout le projet club qu’a tenu à souligner Florian Grill. « La FFR tient à mettre en avant les clubs qui ont des actions sociétales comme le rugby dans les quartiers, la santé par le sport, les actions citoyennes comme les actions en faveur du sport adapté »​. Et d’assener ce credo « En rugby plus que transformer des essais, on veut transformer des hommes »​.

Ce qui tombe plutôt bien pour Le Saint-Nazaire Ovalie (SNO) comme l’a mis en exergue Romain Gressier-Moinard « J’ai l’impression qu’on coche toutes les cases » ​sourit le président du club.

Impressionné, également, Florian Grill par l’investissement de la municipalité nazairienne qui défend les mêmes valeurs que celles de la FFR du sport sur et en dehors du terrain.

De quoi nourrir de belles perspectives pour le SNO. Les bénéfices conséquents de la dernière Coupe du Monde en France offrent de nombreuses possibilités pour le développement du rugby. « Une partie de ces bénéfices seront investis dans les installations des clubs » ​a affirmé Florian Grill. Tout en ajoutant « Seuls les clubs qui font de la formation et s’investissent dans des actions sociétales »​pourront en bénéficier. Et comme SNO qui s’inscrit depuis des saisons dans ce domaine, les mannes de la FFR devraient pouvoir tomber dans l’escarcelle du club.

Une ligne de conduite que le président de la FFR a répétée aux clubs de Loire-Atlantique réunis samedi soir au club house du SNO.

Enfin cette venue de Florian Grill a été agrémentée d’une visite des Chantiers de l’Atlantique dont son père Alain a été le directeur de 1884 à 1994 « Un très grand moment d’émotion » ​a avoué le président de la FFR très touché par ce retour à ses sources familiales.

Gilles DAVID