RUGBY. Fédérale 3: Le SNO domine Chauray.

0
324
SNO-Les Sables

    

Saint-Nazaire Ovalie / ARC Chauray : 62-17

La belle démonstration des Nazairiens

Un tantinet à la peine ces dernières semaines, les Nazairiens ont apporté une superbe et cinglante réponse à leurs détracteurs. Face à une équipe de Chauray qui les précédait au classement, les rouge et noir ont inscrit la bagatelle de 10 essais relevant tout autant de la belle construction que de l’opportunisme. Même menés (10-17, 17e), les partenaires de Benjamin Schmitt ne laissaient pas la place au moindre doute.

C’est logiquement qu’ils rentraient aux vestiaires avec le bel avantage de 36-17.

En seconde période les joueurs du manager Yann Dorbeaux continuaient à escagasser les Chauraisiens grâce à un jeu bien ficelé et bien souvent enlevé.

Les Deux-Sévriens n’ont d’ailleurs inscrit aucun point lors de de second acte. Tout un symbole !

Du beau travail des Nazairiens qui leur permet de signer un probant succès (62-17) et de remettre les bretelles à l’heure comme on dit dans certains vestiaires.

Fiche technique :

Saint-Nazaire Ovalie / ARC Chauray : 62-17 (MT : 36-17)

Pour Saint-Nazaire : 10 essais : Schmitt (2e), Kamoto (7e, 40e+2), Bouyer (26e), Riolino (31e), Sanchez (34e), Féougier (50e), Senelle (69e), Le Roscouët (76e), Rousse (80e+4) – 06 transformations : Millet (31e, 34e, 40e+2, 50e,69e, 80e+4)

Pour Chauray : 02 essais : Boutiller (12e), Raoult (16e) – 02 transformations : Raoult (12e, 16e) – 01 pénalité : Raoult (15e)

Arbitre : M. Maxime Varlet (Pays de la Loire)

Réserves : Saint-Nazaire Ovalie / SCO RC Angers : 30-29

Les réactions

Yann Dorbeaux (manager Saint-Nazaire Ovalie)

« C’était un match complet pour une fois même si en début de rencontre on les a regarder jouer pendant 5-10 minutes. Sur l’ensemble je suis content car les gars ont joué collectivement en défense comme en attaque. Contrairement à certaines fois, ils ont joué au rugby, ils ont fait des passes. Cela fait deux semaines qu’on n’avait pas joué et pour un match de reprise on s’est montré sérieux. On a montré de belles choses. En touche on perd un seul ballon. On marque sur des ballons portés ce qu’on n’avait pas trop fait depuis le début de saison. Et puis on met de beaux essais. Ce sont 5 points qui nous font du bien. On a deux semaines pour préparer notre prochain match à La Baule. Un match n’est jamais gagné à l’avance mais si on est sérieux comme aujourd’hui cela devrait passer ».

Jean-Baptiste Fourcade (entraineur ARC Chauray) : (qui a joué deux saisons à Saint-Nazaire à l’époque de la Fédérale 1)

« Cela me fait plaisir de revenir à Saint-Nazaire mais il est certain que j’aurais préféré un meilleur retour. On menait pourtant 10-17 à la 17ème minute mais on rentre avec le score 36-17 à la mi-temps. Ensuite on n’a pas su relever le défi et il faut reconnaitre que Saint-Nazaire possède une belle équipe. Notre objectif reste le maintien et aujourd’hui on est tombé sr beaucoup plus fort que nous ».

Gilles DAVID (Photo archive)