RUGBY. Fédérale 1: Nantes en dominateur.

0
255
Photo Xavier Lolliot

Le Stade Nantais donne la leçon à Saint-Médard-en-Jalles

Cette 8e journée a été prolifique pour les Nantais. En recevant Saint-Médard-en-Jalles concurrent direct pour une place qualificative, les Éléphants avaient mis les petits plats dans les grands en proposant un jeu propre laissant la part belle aux trois quarts qui ont inscrit 6 essais dont deux longues distances avec Pépa et Charbonnel qui ont tout deux faits une course de 80 m pour déposer le cuir sous les poteaux alors que nous étions dans des temps forts pour les Girondins.

À noter la bonne prestation de Mosese Pépa auteur d’un triplé. 

Les Nantais vont pouvoir souffler avant d’attaquer le 4e bloc avec un voyage à Tyrosse.

Stade Nantais – Saint-Médard-en-Jalles : 46-10 (Mi-temps : 27-5)

Arbitre : M. Wattier (Normandie)

Nantes : 6 essais : Aubert (18e), Pépa (27e, 44e, 50e), Charbonnel (40e),, Ogor (52e). 5 Transformations : (18e, 27e, 40e, 44e, 52e), 2 Pénalités : (4e, 37e) Le Bourhis. Carton Rouge : Lestoux (80e)

Saint-Médard-en-Jalles : 2 essais : Bonnefont (33e), Bacquey (58e). Carton jaune : Spring (43e), Rouge : Kone (80e)

Florent Bonnefoy pouvait avoir le sourire à la fin du match. « Cela fait du bien de prendre cette victoire bonifiée. Il y a eu un gros investissement de toute l’équipe. Nous avons fait une première mi-temps propre avec une grosse défense. Nous avons réussi à récupérer des ballons pour aller marquer. » Et le manager de conclure sur la différence de jeu à la maison et lors des déplacements. « Nous sommes toujours en phase d’apprentissage. Je ne dis pas qu’il n’y aura pas encore des erreurs de parcours, mais le groupe vit bien et s’améliore. »

Xavier Lolliot (Photo archive)

Théodore Roudil trois-quarts: « Jusqu’à présent notre match référence était celui de Peyrehorade, mais ce dimanche on s’est régalé en faisant une bonne entame de match et nous avons su prendre les points. Notre défense était bien en place et nous avons récupéré énormément de ballons ce qui nous a permis de lancer nos attaques. »

Julien Charbonnel auteur du 3e essai. « Nous avons fait une bonne entame de match ce qui nous a permis de faire la différence rapidement. À la pause nous avons eu les consignes qu’il fallait poursuivre sur le même rythme dès la reprise. »