Rugby Fédérale 3. Trignac domine Quimper 51-07.

0
779

Rugby. Fédérale 3, RC Trignac / RC Quimper

Beau cadeau d’anniversaire pour Laurent Legoff

Fiche technique :

RC Trignac / RC Quimper : 51-07 (MT : 15-07)

Pour Trignac : 09 essais : Balatti (6e), Wright (11e, 28e), MBarki (47e), Le Perron (57e), Héméry (65e), Cotard (70e, 75e), Catrevaux (79e) – 03 transformations : Pierre (47e, 57e, 65e)

Carton blanc : Conanec (19e)

Pour Quimper : 01 essai : Pily (40e+3), 01 transformation : Bréo (40e+3)

Arbitre : M. Florian Réfala (Nouvelle Aquitaine)

Réserves : RC Trignac / RC Quimper : Forfait Quimper

Laurent Legoff, le co-président du RC Trignac qui fêtait ses 61 ans dimanche ne pouvait rêver meilleur cadeau.

Ses joueurs se sont imposés sur le score sans appel de 51-07 avec 9 essais à la clef. Pourtant pour aussi ample que soit le score, la victoire des Trignacais a été longue à se dessiner. A cause d’une première mi-temps un tantinet insipide. Les Briérons avaient-ils l’âme vagabonde ? Il faut le croire car si les intentions étaient bonnes, la réalisation était nulle. Une page blanche.

Dans cette première période à faire pleurer un clown qui a gagné au loto les hommes de Paul Walsh viraient avec le maigre avantage de 15-07 à la fin de ce premier acte.

Il faut croire que le discours du staff à la pause a porté ses effets.

C’est dans un tout autre état d’esprit que le Trignacais jouaient cette 2ème mi-temps. Du vrai, du bon rugby face il est vrai à un faiblard rival. Avec tout de même six essais (en plus des trois de la première période) relevant tout autant de la belle construction que de l’opportunisme. Rien de bien extraordinaire, mais l’essentiel était là. La victoire avec le bonus offensif.

Rien que du bon avant d’affronter des rivaux d’un autre calibre ces prochaines semaines.

Les réactions

Paul Walsh (RC Trignac) :

« Finalement on est contents du résultat parce qu’on a bien joué en 2ème mi-temps et surtout les 20 dernières minutes. Par contre, on n’est pas du tout content de la première période. On marque deux essais dans 10 premières minutes et on a pensé que c’était terminé mais ce n’est pas comme çà que cela se passe. On a perdu notre structure, on a fait des en avants horribles.  

Maintenant on a bien progressé, on est capables de jouer au large mais il faut garder notre structure à l’intérieur du jeu avec nos avants.

Il ne faut pas oublier que comme dimanche dernier on a joué contre une équipe de niveau honneur. Ces prochaines semaines on va jouer contre des équipes d’un autre calibre et ce sera certainement plus dur mais la bonne chose c’est qu’on a beaucoup de joueurs qui sont en concurrence. Cela va hausser le niveau de l’équipe ».

Philippe Jouan (entraineur RC Quimper) :

« C’est vrai que j’avais annoncé qu’on venait ici pour gagner mais c’était pour donner du courage aux joueurs.  Pour être très honnête, on a une multitude de blessés et on est désolé de ne pas avoir pu présenter une équipe réserve et il nous manquait quelques joueurs clefs en première. Après je ne pouvais officiellement annoncer qu’on allait prendre une déculottée à Trignac. On avait demandé aux gars d’être dans la course jusqu’à la 60ème minute. On est chanceux qu’ils ne transforment pas leurs essais en première mi-temps ce qui nous a maintenus dans le match. On termine bien dans les 10 dernières minutes de cette première période. Notre volonté était de les embêter le plus longtemps possible. Après on a lâché physiquement. Avec une moyenne d’âge de 23 ans, on a une équipe très jeune qui apprend ».

Gilles DAVID (Photos Didier Pollart)