Rugby Fédérale 3: Auray s’impose à Saint-Nazaire

0
657

y

Fédérale 3: Saint-Nazaire Ovalie / RCP Auray

Auray a donné une leçon de réalisme.

Fiche technique :

Saint-Nazaire Ovalie / RCP Auray : 21-41 (MT : 13-17)

Pour Saint-Nazaire : 03 essais Daminato (12e), Leroscouet (33e), Schmitt (64e), 02 pénalités : Daminato (26e, 42e)

Pour Auray : 06 essais : Hemann (16e), Courtois (23e), Dantec (43e), Daudine (58e), Ducrot (80e+4), Guzel (80e+6), 05 transformations : Ford (16e, 23e, 58, 80e+6), 01 pénalité : Ford (11e)

Arbitre : M. Pierre-Louis Pasco (Normandie)

Réserves : Saint-Nazaire Ovalie / RCP Auray : 27-20

Il y a un an (presque jour pour jour) Auray prenait une leçon de rugby en s’inclinant 61-10 sur la pelouse du Pré-Hembert. Est-ce que les Alréens avaient une volonté d’effacer cet affront en revenant dimanche en terre nazairienne ?

Toujours est-il que les Morbihannais ont fait plier une équipe nazairienne trop approximative dans de nombreux secteurs du jeu. Il faut tout de même reconnaitre que le score final de reflète pas complètement l’écart entre les deux équipes. Les deux essais inscrits par les joueurs de Régis Loubery dans le temps additionnel donnant une ampleur trop flatteuse au succès des visiteurs.

Reste que les manques nazairiens ont été trop nombreux pour espérer une autre issue que la défaite.

En effet, les locaux ont surtout brillé par leur manque de conviction, leur désorganisation et leur laxisme dans la récupération et la fermeture des espaces. Avec notamment une défense portes de saloon et de trop nombreuse fautes de mains.

Et même si les Nazairiens ont montré de belles intentions en attaque, c’était largement insuffisant pour espérer remporter la rencontre.

Les réactions

Yann Dorbeaux (Entraineur Saint-Nazaire Ovalie) :

« C’est certain qu’être battus sur notre terrain par un tel score, ce n’est pas la meilleure façon d’aborder la saison. On a maqué d’agressivité sur le plan défensif. On rend trop de ballons à nos adversaires, on perd trop de balles en touche, on, fait trop de fautes de mains. Cette semaine on va continuer à travailler collectivement. C’est ensemble qu’on va s’améliorer ».

Régis Loubéry (entraineur RCP Auray) :

« On est venu ici avec la volonté de jouer ensemble et le travail a payé. Sur ce match on a su profiter des erreurs nazairiennes. Par rapport à l’an dernier on a repositionné certains de nos joueurs. On a une équipe jeune qui est donc perfectible. Mais il est certain que débuter la saison avec une victoire bonifiée à l’extérieur est une très bonne chose ».

Gilles DAVID (Photos Didier Pollart)