Saint-Nazaire HB échoue malgré une belle seconde période.

0
101

Sans « un début de match catastrophique « selon le technicien local Saïdi, la partie aurait sûrement tourné en faveur des nazairiens. En plus de cela, le panache du gardien Gardenat permettait aux nazairiens de rester dans les cordes.

Les visiteurs jouaient le plus souvent en attaques rapides avec leur ailier gauche Laffargue qui enchaînait but sur but dans ses tirs tranchants.

Pendant tout le match, le SNHB s’accrochait au score sans jamais dépasser son adversaire. Il restait à la portée de Bègles sans jamais pouvoir prendre le dessus au tableau de marque. L’entraîneur nazairien devait avouer « les combinaisons défensives étaient mauvaises ».

Malgré un dernier arrêt de la part du portier local, et une relance judicieuse vers son ailier droit, qui se retrouvait face à face avec le gardien béglais, rien n’y faisait et Saint-Nazaire restait à quai pour un petit but.

Arnaud Barillé. (Photo Roger Bernier)

 SNHB-ASPOM BEGLES BORDEAUX : 23-24 (12-17)

Buts pour le SNHB: Hateau(8), M’Bate (8),Paul(3), Cassin(1),Daniel (3).

Buts pour ASPOM BEGLES BORDEAUX: Marc(7), Laffargue(8),NGuimbus(3),Marie Sainte(1),Kervolin(1),Chemin(1),Galot(1),Delannoy(1),Deval(1)