RUGBY: Bernard Laporte à La Chapelle sur Erdre pour la relance du rugby

0
69

 Pour sa première sortie post-confinement, Bernard Laporte a choisi La Chapelle sur Erdre. L’occasion pour le président de la FFR de lancer le plan de relance du rugby. Mais aussi de faire le point sur prochain centre d’entrainement de la Ligue des Pays de la Loire et sur le « dossier » Stade Nantais. 

Ce n’est pas par hasard si Bernard Laporte a choisi d’assister à une démonstration des écoles de rugby pour sa première sortie post-confinement « La relance du rugby passe par les jeunes et les écoles de rugby » a affirmé le président de la FFR.

L’ex-sélectionneur du XV de France a profité de son passage à La Chapelle sur Erdre pour visiter les futures installations du Centre Technique Régional qui ouvrira ses portes au printemps 2023.

En présence du président de la Ligue des Pays de la Loire, Dominique Coquelet et du maire de la ville Fabrice Roussel, il a pu constater l’avancement des travaux du stade Bourgouin-Decombe.

Des installations qui pourraient accueillir une des délégations appelées à jouer au stade de La Beaujoire tout proche lors de la Coupe du Monde 2023. A savoir le Japon, l’Irlande, le Pays de Galle ou l’Argentine.

Le Stade Nantais « promu » en Fédérale 2 ..?

A l’occasion de cette visite, le sort du Stade Nantais a été évoqué avec Bernard Laporte. Il a refusé de se prononcer sur un dossier qui n’est pas de son ressort mais celui des commissions concernées de la FFR. Ce sont ces commissions qui décideront de l’« accession administrative » ou non du Stade Nantais en Fédérale 2. « Le dossier du Stade Nantais fait parti de ceux qui sont bien placés sur la pile » s’est contenté de commenter le président de la FFR.

Gilles DAVID 

Légende photo : Bernard Laporte (Président de la FFR) et Dominique Coquelet (président de la Ligue de Pays de la Loire) en compagnie des jeunes de l’école de rugby du XV de l’Erdre La Chapelle-sur-Erdre.