La Suisse remporte le grand prix des Nations.

0
197

Déjà victorieuse en 2019 à La Baule, l’équipe suisse s’est de nouveau imposée dans la manche française de la Longines FEI Nations Cup™ ce vendredi 11 juin, et avec la manière !
En première manche, si plusieurs couples ont réussi le sans-faute, cela n’a pas été le cas côté français où Pénélope Leprévost/GFE Excalibur de la Tour Vidal et Olivier Robert/Vivaldi des Meneaux sont sortis de piste chacun avec deux fautes (8 points) sur le double. A cela se sont ajoutés un point de temps dépassé pour Mathieu Billot/Quel Filou 13 et 4 points pour Nicolas Delmotte/Urvoso du Roch.
Les Suisses en revanche ont déroulé leur partition sans anicroche. Avec 3 sans-faute d’Elian Baumann/Campari Z, Steve Guerdat/Albfuerhen’s Maddox et Martin Fuchs/Conner 70, le chef d’équipe Michel Sorg a fait le choix de préserver Dsarie, la jument de Beat Mändli, pour la deuxième manche.A l’issue de la première manche, les Suisses (0 point) étaient au coude à coude avec les Irlandais (0 point), les Britanniques (1 point) et les Italiens (1 point).
En seconde manche, l’équipe de France n’a pas réussi à redresser la barre, malgré un beau sans-faute de Nicolas Delmotte/Urvoso du Roch et a fini à la 9e place avec 22 points.
L’Italie a commis trop de fautes pour espérer la victoire, tout comme la Grande-Bretagne (9 points) et l’Irlande (12 points). La Suisse en revanche n’a pas flanché. Les 8 points sur la piste de Steve Guerdat et Albfuerhen’s Maddox ont été compensés par le magnifique sans-faute de Beat Mändli et Dsarie. Avec un total de 4 points, la Suisse conserve donc son titre. L’Italie (7 points) est 2e et la Belgique (8 points) est 3e.