Rugby Fédérale 3: Saint-Nazaire Ovalie / Grand Champ RC, 22-6

0
77

Saint-Nazaire assure le minimum syndical

Affirmer que cette rencontre entre Nazairiens et Grégamistes a été soporifique est un doux euphémisme. 0n peut simplement souligner que le SNO a assuré le minimum syndical, sans convaincre, en s’imposant avec le bonus offensif grâce à un troisième essai inscrit dans le temps additionnel (80e + 6).

Avant cela les joueurs de Yann Dorbeaux on fait tout et surtout n’importe quoi. Que de fautes de main, que de mauvais choix. A trop vouloir ouvrir les locaux se sont retrouvés enfermés dans une défense bretonne qui a montré bonne garde pendant presque tout le match avant de céder donc en fin de partie.

Difficile de raconter quoique ce soit sur un tel match.

On notera quand même les 3 essais nazairiens nets et sans bavures pour une rencontre qui en comporta quelques-unes pour ne pas dire pire ! Bref on oubliera très vite ce non match tout comme les quelques 300 spectateurs qui avaient bravé des conditions météos exécrables pour se rendre au stade du Pré-Hembert. 

Gilles David

Fiche technique :

Saint-Nazaire Ovalie / Grand Champ RC : 22-06 (MT : 08-06)

Pour Saint-Nazarie : 03 essais : Choubrac (24e), Bouyer (73e, 80e+6), 2 transformations : Daminato (73e, 80+6), 01 pénalité : Daminato (9e)

Cartons jaunes : Féougier (75e)

Pour Grand Champ : 02 pénalités : Laval (18e, 27e)

Cartons jaunes : Offredo (41e), Gaillardon (48e), Faguet (75e)  

Arbitre : M. Valentin Harribey (Pays de la Loire)

Réserves : Forfait Grand Champ RC

Les réactions

Yann Dorbeaux (Entraineur Saint-Nazaire Ovalie) :

« C’est un match de reprise contre une équipe accrocheuse comme tous les Bretons. Et comme on n’a pas réussi à mettre notre jeu en place, on s’est fait chier jusqu’à la fin. Après la victoire est là, le bonus est là, l’essentiel est assuré. On va prendre ce qu’on a fait de mal et on va bosser pour nos prochains matchs. Aujourd’hui on fait des passes inutiles plutôt que de construire notre jeu. On a cette habitude de vouloir trop jouer alors qu’au vu des conditions météos on aurait dû conserver davantage le ballon. C’est certain qu’il va falloir élever notre niveau de jeu contre d’autres adversaires. Mais ce qui est positif c’est qu’on a du monde à l’entrainement. On est jusqu’à 45 sur certaines séances. Cela prouve que les joueurs sont concernés et ont envie de bosser. On sait qu’on encore beaucoup de travail à faire ».

Lucas Bohec (entraineur Grand Champ Rugby) : « Nous on venait là pour ramener un point. On y était presque mais il nous manque 10 minutes dans les jambes. Il nous manque aussi quelques kilos devant pour rivaliser contre un paquet qui était dense. Au-delà de cela on a rivalisé dans la stratégie, dans l’occupation et on fait un super match en défense. Ce sont des points sur lesquels on va s’appuyer pour aller chercher le maintien. On n’a pas de frustration sur le fait de perdre dans les dernières minutes parce-que notre saison n’est pas là. On va devoir s’appuyer sur ce qu’on a fait en défense pour nos prochains matchs où on va jouer contre des équipes qui jouent comme nous le maintien. On doit assurer nos victoires à