Handball Nationale 2: Saint-Nazaire facile vainqueur 31-26.

0
120

Handball : Saint-Nazaire toujours dans le coup

Vainqueur du Handball club des Volcans, le SNHB est désormais troisième du championnat et peut se montrer ambitieux pour la fin de saison.

Il restait cinq minutes à jouer, samedi soir, dans un gymnase Fogel plein à craquer. Le Handball Club des Volcans, bon dernier, n’était qu’à un petit point des Nazairiens qui avaient dilapidé leur avance au fil de la seconde période. Les joueurs de Mathieu Bonal étaient à deux doigts de réussir la performance du week-end. Mais comme souvent ces derniers temps, la fin de match leur fut fatale. « Sur la base arrière, on tourne à cinq joueurs. On n’a pas un grand effectif donc les joueurs jouent beaucoup et manquent de lucidité en fin de partie. Ils ne font pas toujours les bons choix. Mais le score est logique. Saint-Nazaire est meilleur et plus complet que nous et ils ont un très bon gardien. »

Les joueurs du Handball Club des Volcans ont longtemps rivalisé avec le SNHB. Après un début de match poussif, ils ont su recoller au score et rester à portée des rouges et noirs. Plus complet, plus expérimenté, les joueurs de Loire-Atlantique ont peu à peu pris leurs distances avec leur adversaire bien aidé par leur gardien Julien Gardenat (16 arrêts), comme souvent dans un très grand soir.

Avec ce nouveau revers, les joueurs d’Aurillac ne se bercent plus d’illusions. La saison prochaine, c’est en Nationale 3 qu’ils évolueront. « Maintenant, on joue pour se faire plaisir », précise Mathieu Bonnal.

Du côté nazairien, on savourait ce nouveau succès d’autant que les autres résultats de la soirée sont favorables aux rouges et noirs. « Ce soir, tout n’a pas été parfait. On a alterné bon et le moins bon, analysait Mohamed Saïdi, l’entraîneur du SNHB. Dans les 20 premières minutes de la rencontre, on a notamment été trop passifs en défense dans le secteur central. C’est une victoire qui va compter. On a atteint notre objectif qui était de se maintenir. Maintenant, tout en restant humble, on ne va se gêner pour aller titiller les équipes qui ont la montée comme objectif. Il ne faut toutefois pas s’enflammer, progresser dans notre jeu et surtout donner de la constance à nos performances défensives. »

Guillaume Leroux (Photo archive)

Le samedi 26 mars, Saint-Nazaire se déplacera sur le parquet de Libourne (9e) pour essayer d’accrocher un succès à l’extérieur qui fuit les portuaires depuis le 20 novembre et une victoire dans le Pays Basque face à Zibero Sport Tardets (25-27), l’actuel leader du championnat.

SAINT-NAZAIRE – HANDBALL CLUB DES VOLCANS 31-26 (18-13)
SAINT-NAZAIRE : Hateau 2, Toussay 11, Freche 3, Paul 2, Ruel 6, Mbata 5, T. Daniel 1, Airieau 1. Gardenat (16 arrêts), Hilaire (2 arrêts).
HC DES VOLCANS : Combes 1, C Vinadel 1, H. Vinadel 4, Picarougne 5, Mallet 7, Tschanhenz 3, Tharaud 3, Vachon 2. Joanny (8 arrêts), Tavel (10 arrêts).