Coupe de France football: FC Nantes élimine Vitré 2-0. Vannes – Paris SG 0-4.

0
181

Buts de: 25e – Ludovic BLAS
68e – Willem GEUBBELS

Vannes s’est incliné logiquement 0-4 (0-1) devant le Paris SG grâce à trois bu de Mbappé. Les Vannetais se sont battus avec vaillance. Un but de Vannes a été refusé dans la dernière minute. Pourtant le gardien parisien avait repoussé le ballon dans sa cage. Place au championnat pour les Bretons actuels 7e de N.2.

Pour les 8e de finale, le FC Nantes va recevoir Brest.

Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes

« Il y a beaucoup de satisfaction parce qu’on est qualifiés. C’est une qualification qui a mis du temps à se dessiner parce qu’on n’a pas marqué tout de suite. Il faut féliciter cette équipe de Vitré. Pas de relâchement.
L’idée était de respecter l’adversaire. Par moments, il y a eu du relâchement et Vitré a eu des opportunités sans être efficaces. Comme nous. En Coupe, on était favoris de cette rencontre, face au dernier de son groupe de N2, à la Beaujoire… ça aurait été une faute professionnelle. Bravo aux garçons.
Les décisions sur les jauges ? On applique et on s’adapte. Ma problèmatique, c’est quels joueurs pour la rencontre face à Monaco. Chacun son travail. On fait ce qu’on nous demande. Mon avis importe peu.
On était 18 aujourd’hui, avec beaucoup de jeunes. Je me concentre sur quels joueurs j’aurai le week-end prochain.
Aujourd’hui, on n’est pas sûr de récupérer les joueurs absents. Les jeunes doivent se tenir prêts. Ils sont rentrés dans une équipe qui mène. Il fallait leur donner le goût de jouer à la Beaujoire. C’est bien. Ils savent qu’ils ont encore beaucoup de travail à accomplir. Il n’y a rien de gratuit, pas de hasard.
Appiah, de formation, c’est un défenseur central. C’est une solution avec l’absence de Jean-Charles Castelletto. »