Football. Coupe de France : Saint-André des Eaux battu par plus fort que lui.

0
107

Il n’y a désormais plus d’équipe de la région nazairienne en Coupe de France. Seul représentant de ce cinquième tour, Saint-André-des-Eaux a été logiquement battu 0-4, samedi soir devant près de 700 spectateurs, par une équipe de Carquefou, qui trône en tête de son championnat de R2.Le pensionnaire de première division de district aura tenu à peine un quart d’heure avant de concéder un premier but. Après un débordement sur l’aile gauche de Lucas Paille, Berger ouvrait la marque (0-1, 13′) profitant d’une relance ratée de la défense andréanaise. Trois minutes plus tard, sur un corner très bien tiré par Steven Simon, Aymeric Lefeuvre plaçait une imparable tête (0-2,16′). Le match s’équilibrait quelque peu par la suite, sans toutefois que les joueurs de Saint-André-des-Eaux ne parviennent à se créer la moindre situation. Après la pause, les Briérons étaient les premiers à se montrer dangereux mais Theo Gueno ne cadrait pas un coup-franc, pourtant idéalement placé à l’entrée de la surface. C’est finalement Carquefou qui pliait le match par deux frappes de Berger et Lesage, toutes les deux détournées dans le but adverse par un défenseur andréanais (54′ et 59′).À l’heure de jeu, Nicolas Marin, le gardien de but carquefolien se blessait tout seul alors qu’il venait stopper une incursion de Jérémie Leclinche. Le portier se tordait rapidement de douleur, sérieusement touché au coude. Après une demi-heure d’arrêts de jeu consécutifs à l’intervention des pompiers, le match reprenait. Saint-André jouait son va-tout mais n’inquiétait par Aymeric Lefeuvre qui avait pris place dans le but. Carquefou de son côté tentait sa chance de loin mais ne parvenait pas à inscrire un cinquième but. L’essentiel était acquis pour les Carquefoliens, qualifiés pour le sixième tour de la Coupe de France, et toujours invaincus, toutes compétitions confondues depuis le début de la saison.
Baptiste Lafleuriel, entraîneur de l’USJA Carquefou : « On a fait le match que l’on voulait faire, on s’était un peu renseigné sur cette équipe. On a été sérieux dès le départ. On les a cherchés haut et ça les a embêtés. La logique a été respectée. J’espère qu’au sixième tour, on pourra jouer un gros à la maison. On ne veut pas galvauder la Coupe mais c’est une compétition qui nous pompe beaucoup d’énergie et notre priorité reste le championnat. »Nicolas Stephan, entraîneur de Saint-André-des-Eaux : « On n’a pas fait un bon match. En première mi-temps, on n’a pas joué. Je suis déçu par les attitudes durant la première demi-heure. Contrairement à ce que l’on fait d’habitude, on voulait un bloc bas et jouer les contres mais les joueurs n’ont pas compris ce changement et sont restés spectateurs. En deuxième mi-temps, c’était mieux, on a joué plus haut, été plus agressif. J’aurai été content si on avait fait deux mi-temps comme la deuxième. L’équipe est très jeune, a beaucoup de potentiel. J’espère qu’on tirera des bénéfices de ce parcours en coupe pour jouer les premiers rôles en championnat. Ce qui est important maintenant, c’est de rebondir. » 

Guillaume Leroux

ST-ANDRE-DES-EAUX (D1) – CARQUEFOU (R2) 0-4 (Mi-temps : 0-2). Buts : Berger (13′ et 54′), Lefeuvre (16′) et Lesage (59′). 700 spectateurs environ.