Basket : Trois clubs défendront les couleurs du 44 en NF2 (Nationale 2 Féminine) avec 3 nazairiennes en leurs seins

0
673

Quatre équipes, l’ALPCM Nantes, Orvault Sport, le BCSP Rezé et le NRB Espoirs, ont vu leur saison 2020-2021 s’interrompre pour une saison quasi-blanche. Regroupement des deux clubs rezéens, souhait des dirigeants orvaltais de repartir au niveau de la NF3 et enfin accession du G.H. Bouaye ont modifié le paysage de la NF2 pour la saison qui débutera en septembre prochain avec la présence de 3 nazairiennes, les sœurs Boucard, Emie et Leane (notre photo) et Amandine Sa.

En premier lieu, le retrait d’Orvault Sport qui a enregistré de nombreux départs et qui plutôt que de vivre une saison au-dessus de ses moyens a préféré repartir en NF3 en s’appuyant sur des joueuses issues de leur formation une référence dans la région nantaise.

Les Nantaises de l’A.L.P.C.M. coaché par Fabien Brunet auront à cœur de retrouver la dynamique des dernières saisons, pour cela 3 recrues sont venues renforcer l’effectif, Océane Dorisca issue du Centre de Formation du NRB (Nantes Rezé Basket), Laura Roche en provenance de Versailles et enfin Laura Lailler qui évoluait dans l’équipe angevine qui vient de s’offrir l’accession en LFB (Ligue Féminine de Basket). Parmi les « anciennes » figure la nazairienne Emie Boucard qui après un passage remarqué au Centre de Formation du NRB avait rejoint le club nantais la saison passée.

Du coté de Rezé, suite à la descente en Ligue 2 du NRB où il devait y retrouver l’autre club rezéen le BCSP (Basket club Saint Paul) une nouvelle identité regroupant les deux clubs a été créé une structure regroupant l’équipe professionnelle qui jouera en Ligue 2 et le Centre de Formation qui, avec son équipe Espoir sera donc en NF2 sous l’appellation CSP Nantes Rezé Atlantique Basket tout en conservant l’image « Déferlantes » tandis que l’ancienne équipe BCSP retrouvera la NF3 et sera l’équipe fanion de la section amateur de la nouvelle structure. Les Espoirs seront toujours drivées par Alexandre Taunais qui comptera donc dans ses effectifs deux nazairiennes, Amandine Sa et Leane Boucard qui sera donc ainsi opposée à sa sœur Emie.

La troisième équipe du CD44 (Comité Départemental de Loire Atlantique) sera donc l’équipe du GH Bouaye (Gard d’Herbauges de Bouaye) qui accède le la NF3, une belle récompense pour l’équipe d’Anthony Loyen vitrine du Basket du Pays de Retz. 6ème au ranking national sur 15 dossiers proposés à l’accession dont une place réservée pour la Ligue des Pays de Loire. Un superbe challenge avec ses contraintes qui ont eu pour effet de voir le non-engagement d’Aurélie Besson qui sera remplacée par l’arrivée de l’intérieure du BCSP de Noëllya Gasselin.

Belle saison à ces trois équipes et à nos nazairiennes, saison pour laquelle Atlantique sports ne manquera pas de vous tenir informée de ses résultats.

Marc Pérais