L’essentiel du programme sportif du weekend du 7 au 10 janvier et les résultats.

0
65

L’essentiel du programme sportif du weekend  7-8-9-10 janvier.

FOOTBALL. Ligue 1:

FC Nantes à Montpellier, 1-1. (1-0) Le FC Nantes  méritait mieux (avec 53% de possession de balle) au vu du visage affiché ce soir mais ne peut ramener qu’un point de ce déplacement à Montpellier le 8e du classement. Cueillit à froid par un but dès la 6e minute de Oyongo, le FCN a su réagir par Louza à la 51e. Menés au score dès l’entame de la partie, les Canaris ont ensuite livré une copie encourageante pour la suite, en revenant, puis en passant tour près de s’imposer. Ce qui n’aurait pas été « volé » au vue de la prestation fournie, notamment en seconde période. Face au nul contre Rennes et Montpellier, clubs du top 10, les canaris auraient-ils trouver une envie de gagne!

Raymond Domenech, entraîneur du FC Nantes

« Le premier match était pour se rassurer dans l’organisation de l’équipe et le bloc de récupération. Maintenant, on essaie d’ajouter le jeu. Pour ça, il faut de la confiance. Dans la maîtrise, on a été bien mieux que contre Rennes. Je retiens la qualité de cette deuxième mi-temps.
On évolue, on avance. On part d’une situation complexe. Petit à petit, les joueurs vont prendre confiance. Randal s’est précipité. Mais je ne suis pas inquiet sur ses qualités et son potentiel. A chaque entraînement, on avance. On ne va pas gagner tous les matches, mais qu’on montre quelque chose à chaque fois.
La première période a été difficile, notamment les 10 premières mi-temps. Ensuite, on n’est pas en danger. On l’a eu aussi contre Rennes. C’est à travailler. Le but nous a obligé à nous réveiller. Mais il n’y a pas photo entre la première et la deuxième mi-temps. »

FC Nantes / Rennes, 0-0

Raymond Domenech, entraîneur du FC Nantes

« Sur le plan comptable, ça ne fait qu’un point. Mais sur ce que j’ai vu, l’envie d’être ensemble contre une belle équipe de Rennes, c’est ce que je veux garder. Une équipe qui se parle, qui veut rester ensemble. Un départ timoré, puis l’envie de montrer quelque chose. Une première dans l’envie.
J’ai l’impression de ne jamais avoir quitté le stade. Le manque de public est là. Il manquait le piment et le sel des spectateurs qui font monter la pression. J’ai l’impression que ces matches sont des séances d’entraînement.
Quand l’équipe est bien, je re-situe quelques-uns, quelques détails… je ne suis pas là pour gesticuler et hurler. Je n’ai pas eu de choses plus importantes à leur dire. En plus, l’entraîneur adverse entend aussi.
Ils ont été mieux en début de deuxième mi-temps. Ca a été plus difficile. Mais en étant solidaire, on a pu passer ce moment. Il faut savoir s’accrocher. On a eu un peu de réussite, mais on aurait aussi pu mener en première mi-temps. »

RUGBY. Pro D2:

Le RC Vannes à Colomiers, succès 19-20. Le RCV s’impose à Colomiers après une très belle deuxième mi-temps. Deux essais de Burgaud et Blanchard ont permis de redresser la barre avec des Vannetais dominateurs.
Pourtant les Vannetais étaient menés à la mi-temps 9-3 chez le 4e du classement dont Vannes est leader..

BASKET-BALL.

Pro.B: Nantes Hermine / Saint-Quentin le 12-01

NHB à Poitiers le 16-01

LFP: Nantes-Rezé / Saint-Amand,70-54. Un air de bonne année pour les Déferlantes nantaises.

HANDBALL: Ligue féminine.

Nantes AHB / Besançon, le 6-01. 35-24. Les Nantaises sont 4e.

Nantes AHB à Lada Togliatti (Russie) le 9-01 en European League. Défaite nantaise 32-29

FOOTBALL: Le FC Nantes fait signer des espoirs: 

Arrivé au FC Nantes en 2013, Dinode Quiala, milieu excentré, anciennement latéral gauche vient de signer son contrat stagiaire pro. Ce contrat, qui est souvent proposé aux jeunes avant leur contrat professionnel, durera jusqu’au premier juillet 2023. Membre de la très bonne génération 2003, Quiala fait bonne impression cette saison dans le 3-5-2 de Stéphane Ziani. En effet, il a disputé huit matchs (six titularisations), autrement dit 507 minutes cette saison. Quiala a marqué un but et a délivré deux passes décisives.

C’est un espoir important du club qui vient d’être blindé. Mais il n’est pas seul, en effet, Sacha Ziani (17 ans, génération 2003) a lui aussi signé son contrat de stagiaire professionnel jusqu’en 2023. Fils du coach, Ziani est au club depuis 2009 (malgré une petite excursion à l’étranger de trois ans entre 2013 et 2016). Cette saison, il a disputé neuf matchs avec les U19. Il a marqué un but et a délivré deux passes décisives.

Pour terminer, Mathis Oger (17 ans, génération 2003) a également signé jusqu’en juillet 2023. Ancien joueur de la Roche VF et un ancien membre du pôle espoirs de la LFPL, arrivé au club en 2018 est un milieu polyvalent, traditionnel replaçant de Ziani mais qui grappille de plus en plus de temps de jeu. Oger a disputé sept matchs (523 minutes).