Rugby: Stade Nantais : La relégation en Fédérale 3, actée par la FFR

0
352

Les plus optimistes s’accrochaient encore à un mince espoir. Mais ce 03 juillet le Comité Directeur de la FFR a pris la décision de rétrograder le Stade Nantais de Fédérale 1 en Fédérale 3.

Il y aura des derbys la saison prochaine dans la poule 15 où se croiseront les « 44 » de Saint-Nazaire, Trignac, Saint-Sébastien Basse Goulaine et donc le Stade Nantais. 

Le communiqué du comité directeur de la FFR est tombé « La FFR a accompagné le Stade Nantais depuis 2 ans dans la volonté de maintenir le club en Fédérale 1. Les anciens dirigeants n’ont pas respecté leurs engagements, consignés dans le plan de de redressement, plongeant ce club dans la difficulté.

Un rapport d’expertise commandé par le bureau fédéral aux fins d’apprécier la solidité du projet d’un investisseur principal au sein de la Société par Actions Simplifiées conclut que l’offre de reprise des activités par ce dernier et ses associés, déjà bien engagée, peut être considérée comme sérieuse et solide financièrement pour la SAS.

Néanmoins, l’ensemble des dettes au bilan de l’association ne seraient pas couverte par la SAS. L’offre de reprise ne résout donc pas, à court terme, l’endettement bancaire de l’association ».

Un communiqué qui a le mérite d’être clair. Le déficit du Stade Nantais (malgré l’apport de près de 500 000 €) des nouveaux dirigeants serait de 250 000 €.

Quel avenir ?

Dans un communiqué les nouveaux dirigeants du club du boulevard des Anglais se veulent optimistes.

« Malgré cette décision particulièrement dure à avaler, la nouvelle équipe entend bien poursuivre le travail entamé ces deniers mois mais cela se fera dans la poule 15 de Fédérale 3. Même si le parcours sera plus long qu’escompté, développer une équipe de rugby professionnelle à Nantes reste l’ambition affichée par Philippe Saulnier et son équipe. Nous espérons donc revoir au plus vite les Eléphants en Fédérale 2 pour ensuite viser plus haut ».

De louables intentions pour le nouveau président et homme fort du club qu’est Philippe Saulnier.

Mais avec quels joueurs ? Ces derniers se réuniront en début de semaine prochaine et il est fort probable que ceux qui étaient sous contrat et beaucoup d’autres quitteront le navire.

Pour ce qui est du staff, il est certain que Vincent Echeto ne viendra pas (il devrait rejoindre Béziers). Seul l’ex Nazairien Bertrand Guilloux reste en place.

Beaucoup d’incertitudes donc pour un club qui avait déjà connu pareille situation en 2008.

La FFR a promis de suivre le club par l’intermédiaire d’élus et de techniciens sous la houlette de Serge Simon (vice-président de la FFR).

Espérant que cela sera suffisant pour sauver le rugby à Nantes.

En attendant le plus haut niveau rugbystique de la Ligue régionale est représenté par le RC La Baule qui jouera la saison prochaine en Fédérale 2.

Qui l’aurait cru il n’y a de cela que quelques saisons ?

Gilles DAVID  (Photo d’archive St.Jean de Luz / Stade Nantais)