La bonne santé des féminines de Saint-Nazaire Atlantique Football.

0
92

« L’effet Coupe du Monde de Juin-Juillet a favorisé et pérennisé l’envie de pratiquer le foot dans notre club » analysait Sylvain Licata, le responsable technique jusqu’au U15 ans.

Forts d’une centaine de licenciées réparties dans 6 catégories : une école de foot à 8 composée d’une cinquantaine de joueuses (18 U 11, 20 U13, 10 U15) et d’un groupe de 18 seniors, le club a demandé à Sylvain Licata de conseiller Sandy Bennacer lors de la mise en place des entraînements.

« Toutes les filles ont hâte d’affronter des équipes tels le FC Nantes, le SCO d’Angers, Le Mans. En 4 ans, l’équipe est montée 4 années de suite et il y a eu « émulation d’année en année » savoure la joueuse Sarah Girard.

Sandy Bennacer, arrivée au SNAF il y a deux ans, est maintenant accompagnée par Marie-Laure Auger,Mathieu Delepine et Sylvain Licata. Elle les remercie pour tout leur dévouement.

Deux succès et deux défaites.

Cette année, la priorité viendra de la formation à effectuer. En U 11, l’objectif va être fixé sur le plaisir, l’envie alors quand U15, le potentiel est là pour atteindre la finale de la coupe féminine. « Comparer à l’année dernière, le niveau est élevé. Deux nouvelles recrues vont arriver Julie Château et une joueuse qui a évolué en équipe de France : Stéphanie Bennacer. » ajoutait Sandy Bennacer. Avec cela elle pourra étoffer le groupe qui, à partir de cette semaine revient au complet.

A partir de là et des 4 premiers résultats du championnat logiques avec deux victoires (Sainte Luce et Saint Georges Guyonnière) et deux défaites (Le Mans, Orvault Sports), Sandy Bennacer aimerait continuer sur la même lancée.

La priorité reste avant tout la formation de joueuses qui pourraient intégrer une équipe U15 ans. Lors des tournois de l’année dernière, des recruteurs ont observé un maximum de joueuses. Et, en passant, vers Pontivy, au tournoi de Guerlédan, 3 joueuses du SNAF ont été repérées pour aller faire un tour à l’Olympique Lyonnais.

Comme quoi le travail à la base peut être retenu à sa juste valeur et en espérant que çà ne soit pas les dernières….

Renseignements auprès de Sylvain Licata 06 84 05 64 14.

Arnaud Barillé.