Rugby. Fédérale 3: Saint-Nazaire maître à domicile face à Tours.

0
683

Fédérale 3

Saint-Nazaire – Tours

Les Nazairiens se sont montrés solidaires

Avec quelques intermittences, les Nazairiens ont assuré le spectacle face à une très belle équipe de Tours. Pourtant face au vent les Tourangeaux avait fait presque l’essentiel avant la pause en rentrant aux vestiaires avec un petit mais mérité avantage (07-12).

On pouvait craindre alors le pire en 2ème période pour des Nazairiens qui n’avaient pas montré grand chose dans le premier acte.C’était sans compter sur l’esprit de corps des partenaires de Laurent Lapina.

Malgré un arbitrage un tantinet incompréhensible de François Rebel, les Nazairiens reprenaient le fil de la rencontre. Grâce aussi à la profondeur du banc et plus particulièrement la rentrée de Yann Dorbeaux. L’ouvreur nazairien remettait les locaux dans le sens de la marche. La marche triomphale avec un essai gagnant (75e).

Victoire logique et solidaire pour les Nazairiens face à une très belle équipe de Tours

Les réactions :

Johan Fornier (entraineur Saint-Nazaire) : « On n’était pas très bien en fin de première mi-temps mais on a su trouver les ressources pour faire une belle 2ème période. La rentrée de Yann Dorbeaux a été importante dans la mesure où il a su fédérer autour de lui. Mais ce que je retiens c’est la grande solidarité du groupe. Même dans la difficulté on a su faire corps. Cette rencontre là on ne l’aurait peut-être pas gagnée l’an dernier. Là on a trouvé les ressources nécessaires pour gagner ensemble. Ce n’est pas un match référence mais il est évident qu’il va nous servir pour la suite ».

Franck Cohen (entraineur Tours) : « On peut avoir des regrets sur certaines actions de jeu où je n’ai pas compris les décisions de l’arbitre mais on ne peut pas dire que Saint-Nazaire ne mérite pas sa victoire. Il est évident que la rentée de Yann Dorbeaux que je connais bien parce que j’ai joué contre lui a été déterminante. Je lui avais demandé de ne pas être trop décisif. Visiblement il ne m’a pas écouté (rires). Maintenant il faut reconnaitre que Saint-Nazaire est une belle équipe et que pas grand monde viendra gagner ici ».

Gilles DAVID (Photo Audrey Bourne)

Saint-Nazaire Ovalie / US Tours : 21 – 18 (MT : 07-12)

Pour Saint-Nazaire : 3 essais :     Hégo (40e), Dombry (62e), Dorbeaux (75e), 3 transformations : Mouilleron (40e), Dorbeaux (62e, 75e)

Cartons jaunes : Hégo (27e), Vital (64e)

Pour Tours : 2 essais : Perchais (5e), Biet (32e), 1 transformation : Ruiz (32e), 2 pénalités : Ledoux (59e, 69e)

Arbitre : M. Rebel (Bretagne)

Réserves : Saint-Nazaire – Tours :19-12