Rugby Fédérale 3. LA BAULE – PLOUZANE : 32 – 22

0
188

Pour cette première rencontre de la saison ce n’est pas un Rugby Club Baulois taille patron que les spectateurs présents le long de la main-courante du stade Jean Gaillardon ont vu évoluer face à une jeune et séduisante équipe plouzanéenne. Profitant de la masse athlétique de son huit de devant, les locaux vont logiquement dominer les premières minutes de la rencontre.

Celles-ci auraient pu voir les Ciel et Blanc mener logiquement à la marque mais au contraire, alors que l’on pensait voir la puissante troisième ligne centre aplatir en terre promise celui-ci, par excès de collectivité a préféré faire… une passe qui sera intercepté par Dréan qui, après une course de quatre-vingts mètres pointera au pied des poteaux. Une essai qui aura le don de faire sortir de sa réserve le coach baulois, Laurent Bartélémy « On manque beaucoup de lucidité. D’accord c’est le premier match de la saison mais quand même… »

Ce même Kamoto se rachètera six minutes plus tard par un rush dont il a le secret. Mais les Nord Finistériens, bien que dominés, tiennent le coup et profitent du peu de ballon qu’ils ont pour alimenter le tableau d’affichage, (14-10, 40′). La seconde période sera plus équilibrée laissant plus d’espaces aux joueurs locaux qui scorent avant de retomber dans leurs travers à l’heure de jeu. « On gagne la rencontre, certes, mais je suis loin d’être content sur son contenu ! » soufflait Laurent Barthélémy au coup de sifflet final.

Des propos qui contrastaient avec la satisfaction exprimée par Adrien Leroy, le nouveau coach plouzanéen «Les gars ont répondu de manière positive au défi de leurs adversaires en produisant le match que l’on espérait, un match courageux avec un état d’esprit très positif ? C’est vraiment le mot que je vais retenir pour qualifier notre partition dans cette rencontre. » Toutefois pas suffisant pour revenir avec le moindre point du stade Jean Gaillardon …

Denis Gonidec (Photo Roger Bernier) Voir les photos en galerie.

RC BAULOIS – PLOUZANE AC : 32 – 22 (14-10). Arbitre. M. Morin, Aquitaine

La Baule : quatre essais, Kamoto (14′), de pénalité (40′), Riolino (48′), Mavaetau (62′). Deux transformations de Bau (14′ et 48′) et deux pénalités (43′ et 73 ‘). Carton jaune, Malvaud (53 ‘)

Plouzané : trois essais, Dréan (8′), Leguennec (57′), de pénalité (78′). Une transformation de Paroissien (8′) et une pénalité (29′).