Football N3. Saint-Nazaire s’incline devant Challans 0 – 1

0
207

Les Nazairiens ne s’en sortent pas ! 

Il aura fallu une énorme ‘’cagade’’, en tout début de rencontre, de l’arrière défense locale pour que la victoire choisisse son camp. Pour une rencontre dite au sommet, le moins que l’on puisse dire c’est que celle-ci n’a jamais vraiment réussi à décoller.

Une fois de plus cette nouvelle défaite à mis en évidence l’impuissance locale à scorer alors que les Vendéens pourront remercier ‘’Dame Chance’’ ou plutôt, Axel Sahli, bien malheureux sur son dégagement sur Loïc Rémond qui, n’en demandera pas temps pour loger le ballon au fond des filets. Il n’y avait pas trois minutes que l’on jouait ! « Quand on prend un but comme celui-là dès l’entame de match, on ne peut que féliciter les garçons de ne pas s’être écrouler mentalement » expliquera Daniel Bréard qui par la suite a vu ses joueurs se créer quelques occasions.

Des occasions bien timides dirons-nous car Yohan Mourin, juste avant le quart d’heure de jeu aurait très bien pu enlever tout suspens à la rencontre mais sa reprise de la tête terminera dans le petit filet. Les Nazairiens essaieront bien de prendre les affaires en main par Ahmed Moussa et Yael Tual mais l’occasion la plus franche sera peut-être cette reprise de la tête de Florian Thalamy, sur un coup-franc d’Anthony Fori qui rasera le montant droit des buts challandais. Changement de tactique du côté de Daniel Bréard qui au retour des vestiaires remplacera Ahmed Moussa par Sofiane Choubani « J’aurais aimé continuer à aider mon équipe, maintenant le coach a décidé ce remaniement tactique, c’est comme ça… »

Un changement qui si un moment donnera l’impression de voir les Nazairiens faire circuler plus vite le ballon n’aura toutefois pas totalement l’effet escompté et sans être géniaux, loin de là, les Challandais préservent toujours leur avantage. « Je pense que l’on fait un meilleur match que nos adversaires mais le résultat est là, cela fait cinq fois de suite que nous perdons alors que l’on ne demande que de gagner ! La réussite nous fuit contrairement à nos hôtes qui une fois encore profitent d’une circonstance pour l’emporter. Disons que l’on apprend et que par la suite nous ne reproduirons pas les mêmes erreurs. » Une analyse clairvoyante d’un coach qui aimerait voir ses joueurs un tantinet plus agressifs pour, à l’instar de leurs visiteurs du soir, « Provoquer cette réussite qui nous a abandonnée. Les quatre matches qu’il nous reste à livrer pourraient inverser cette tendance mais il faut aller la chercher ! »

SAINT-NAZAIRE AF – CHALLANS : 0 – 1 (0-1). BUT : Rémond (3’) pour Challans

Denis Gonidec (photo Audrey Bourne)