Handball N2M. Saint-Nazaire domine Chartres 42 – 27

0
182

Ce Saint-Nazaire-là était imbattable ! 

L’apprentissage s’est montré très difficile pour les joueurs du centre de formation chartrain confrontés à des Nazairiens entreprenants, sérieux et en totale réussite réussissant enfin à extérioriser tout le potentiel que beaucoup pressentaient en eux depuis le début de la saison mais qui avait du mal à être mis au grand jour sur les parquets.

Ceux-ci démarreront pied au plancher pour prendre de vitesse leurs adversaires vite dépassés qui de plus buteront sur un Mathieu Reuille des grands soirs alors que Julien Arnaud et Ablaye Sarr se montreront très prolifique. Fabrice Sessou et Lucas Musy empêcheront les Chartrains de sombrer corps et biens alors que le tableau d’affichage égrenaient un à un les buts, (9-5, 10’ puis 13-6, 15’ pour atteindre 23-12, 30’). Onze buts d’avance pour les Nazairiens à la pause, du rarement vu à Fogel !

« Nous n’avons pas existé. A l’issue de cette rencontre je vois mal comment nous pouvons prétendre au haut de tableau » lançait sans concession Yann Lemaire, le coach eurélien fort déçu. Car les Nazairiens continueront leur marche en avant et il était dit que ce soir rien ne pourrait les arrêter et détacher un joueur de ce collectif était devenu très difficile tant toute l’équipe apportait sa pierre à l’édifice.

« Cette victoire, et la manière dont elle a été acquise veut peut-être dire que le puzzle s’assemble » Souriait Olivier de la Bretèche « Nous avons alterné beaucoup de choses aujourd’hui mais ce qui est le plus intéressant c’est que nous avons su être constant ! »

Un constat qui contrastait avec l’amertume difficilement contenue de Yann Lemaire. «  Aucun orgueil, trop peu de réactions, nous avons été totalement inexistants défensivement. C’est une remise en cause, une bonne claque que nous prenons. Ce que je ressens ce n’est pas de la frustration mais ce manque d’orgueil alors que nous avions bien préparé ce match ! »

Denis Gonidec

SAINT-NAZAIRE HB – CHARTRES METROPOLE HB : 42 – 27 (23-12). Arbitres : Mélaine et Grégoire Adam. 230 spectateurs

Saint-Nazaire : Reuille (14 arrêts dont 2 penaltys et 1 but), Martin (1 arrêt). Leleu (4), Gouill (2), De la Bretèche L. (4), Frèche (5), Daniel (3), Girard (1), De la Bretèche J. (2), Arnaud (10 dont 2 penaltys), Cassin (4), Sarr (6). Entraîneur. Olivier De la Bretèche

Chartres : Renaud (4 arrêts), Van Vooren (6 arrêts). Monneron (1), Musy (5), Silla (1), Reuillard, Vimard (1 penalty), Pontlevoy (1), Ouzrour (1), Lemarié (7), Malfondet (5), Sessou (5). Entraîneur. Yann Lemaire