Rugby Fédérale 3. La Baule s’impose sur Auray 31-10

0
431

Et à la fin, logiquement, c’est La Baule qui l’emporte ! 

Fringants, alertes et entreprenants les joueurs de Michel Gauthier entament les débats par le bon bout, bousculant des Baulois quelques peu apathiques mais qui, tel un ressort, sortiront de leur cage à la moindre occasion pour punir leurs adversaires.

L’ex joueur du Racing Métro 92, Mani Vakaloa sera le premier à transpercer la défense alréanaise, (5’), imité trois minutes plus tard par Merygold. Loin de s’avouer vaincus, les Morbihannais, bien regroupés autour de leur pack qui n’avait rien à envier aux locaux, remettent le couvert et seront récompensés de leurs efforts par un essai de Legac.

« A 10-12 à la pause, on peut y croire car à notre tour nous allions avoir l’appui de ce fort vent qui balaye la pelouse » pensait Michel Gauthier. C’était sans compter sur le passage aux vestiaires et la ‘’causerie’’ de Laurent Bartélémy et un manque évident de profondeur du banc alréen. Autant d’éléments auxquels viendra s’ajouter la sortie, sur commotion, du deuxième ligne Brierent, et tout basculera.

Kamoto, par deux fois, puis Vainanumakivutala dynamiteront la défense visiteuse qui devra baisser pavillon malgré un courage évident. « En seconde période nous arrivons à mettre la main sur le ballon, on peut jouer et être performants. Auray c’est du solide mais dès que l’on a pu être en place et discipliner notre jeu nous marquons notre territoire ! » Soufflait mais qui n’avait jamais été inquiet durant la rencontre, Laurent Bartélémy au coup de sifflet final avec dans un coin de sa tête le secret espoir « De voir mon adversaire aussi performant face à Plouzané, car nous sommes toujours à l’affût d’un faux pas des finistériens ! » Un engagement que ne pourrait pas partager Michel Gauthier qui regrettait « On a failli en conquête en seconde période et les Baulois accélèrent, et tout devient alors difficile » acquiesçait l’entraîneur alréen.

Denis Gonidec (photo Roger Bernier)

RC LA BAULE – PAYS D’AURAY RC : 31 – 10 (12-10). Arbitre : M. Stephen Byng, Comité Ile de France. 100 spectateurs

LA BAULE : cinq essais, Vakaloa (5‘), Merygold (8’), Kamoto (46’,71’), Vainanumakivutala (59’). Trois transformations de Malter (8’, 46’,71’). Carton jaune, Malter (56’).

AURAY : essai Legac (19’), Transformation (19’) et pénalité de Legac (34’). Carton jaune, Legac (50’).