Rugby Fédérale 3. La Baule – Trignac: 22 – 3

0
447

La première manche revient logiquement aux Baulois !

Dire que les Baulois étaient favoris semblait logique à l’entame du derby qui voyait pourtant les Trignacais pointer au classement avec un point d’avance sur leurs hôtes.

« Nous ne sommes pas à notre meilleur niveau mais ça vient petit à petit » N’hésitait pas à reconnaître Laurent Barthélémy avant la rencontre. Celui-ci tiendra le même langage à l’issue de la rencontre « Sur le contenu je ne pense pas que mes joueurs ait douté à un moment donné de la rencontre, après on se doit de mieux maîtriser ce genre de match, mais je ne m’inquiète pas ça va venir ! »

Après les premières minutes d’observation où chaque formation voulut marquer les esprits de son adversaire, Meryglod sera à point nommé pour récupérer un joli coup de pied à suivre, derrière la défense visiteuse, pour pointer derrière la ligne. Touchés les Trignacais encaisseront un autre essai huit minutes plus tard sur un beau travail du pack local ponctué par Hausia, le petit Mathieu Bastareaud baulois.

Trignac avait l’occasion de revenir en toute fin de première période et à l’entame de la seconde mais ce seront au contraire les joueurs du Président Jean Louis Tapol qui porteront l’estocade par l’omniprésent Kamoto, (58’ et 80’+1) alors qu’à l’heure de jeu, Chotard, pour Trignac profitera d’une pénalité pour que les briérons ne reviennent de Moreau Desfarges fanny. Fataliste Romain Foucher reconnaissait « Nous sommes battus par un équipe bien en place. C’est un derby, peut-être n’avons-nous pas mis assez d’engagement. Nous avons encore beaucoup trop de déchets ! » Un constat qui contrastait avec la joie locale « L’essentiel est assuré, la victoire assortie du bonus offensif » admet encore Laurent Barthélémy.

Denis Gonidec (Photo Roger Bernier)

LA BAULE – TRIGNAC : 22 – 3 (10-0). Arbitre : M. Mahé, Comité de Bretagne.

RC La Baule : quatre essais Meryglod (16’), Hausia (24’), Kamoto (58’, 80’+1). Transformation Brion (58’). Cartons jaunes, Vainanuma (3’), Le perron (40’+3), Salloux (40’+6), Terup (65’).

RC Trignac : pénalité, Chotard (61’). Carton jaune Hégo (44’).