2e Foulées du Pont : Mélanie Vaillant et David Bernier font le show !

0
227

2e Foulées du Pont : Mélanie Vaillant et David Bernier font le show !  

Si la victoire du coureur croisicais était attendue, celle de la sociétaire de l’ESCO Saint-André des Eaux, ressemble à un passage de témoin avec Stéphanie Briand-Viaud 

Dix heures pétantes, 572 féminines et 1515 hommes de 16 à 79 ans, constituant le long serpent humain s’élance sous les ordres du starter à l’assaut du Pont reliant le Sud et le Nord de la Loire. D’entrée de jeu, David Bernier, le grandissime favori prend ses distances avec ses poursuivants. « Je pars aussitôt, je fais ma course en me disant il faut foncer ! » D’adversité le sociétaire de l’ESCO 44 n’en n’aura pas si ce n’est le chrono. Aussi profitant des encouragements des concurrents croisés sur la route du retour David Bernier poursuit son effort alors qu’il a déjà course gagnée. « C’est top ! Je me fais mal à ‘’la tronche’’ seul. Je regarde mon GPS et me bats contre moi-même, contre le temps… » Et oui à quoi cela servirait d’attendre et de placer un taquet dans les derniers hectomètres, une façon de courir qui ne ressemble pas au jeune champion « Je n’ai pas envie de faire ‘’le fainéant’’. Non, je préfère aller à fond du début à la fin ! » 

Côté féminines la course a été quelque peu différente puisqu’à mi-course c’est Stéphanie Briand-Viaud qui pointait en tête avant que Mélanie Vaillant profite de la descente menant à Saint-Nazaire pour se rapprocher puis distancer la sociétaire de l’Entente Nord Loire 44. « Je fais le même chrono que l’année dernière et en suis très satisfaite » souriait la Blinoise « Mélanie a quinze ans de moins que moi, on ne peut pas toujours gagner, il y a un temps pour tout ! Je suis contente de pouvoir encore participer à ces rendez-vous en maintenant mes chronos c’est bien. »

Une analyse suivi de près par une Mélanie Vaillant heureuse « Malgré cette gêne au pied contractée aux Foulées des Dunes et cette difficulté récurrente dans les montées cette victoire est belle » assure l’athlète consciente que la vie de sportive est faite de haut et de bas. « J’ai la même philosophie que Stéphanie. Aujourd’hui, (dimanche), ça a été j’ai réussi à gérer mes temps faibles dans les montées et profiter des temps forts dans les descentes et sur les plats du départ et de l’arrivée » poursuit Mélanie Vaillant qui va maintenant pouvoir s’adonner à son autre point fort : le cross-country, « même si je dois me faire opérer du coude. Espérons que cela ne va pas trop me gêner dans ma préparation… »

Denis Gonidec 

Classement : 1. David Bernier (ESCO 44) les 10,2 km en 32’44’’ ; 2. Fabien Le Guédard (ESCO 44) 33’44’’ ; 3. Kevin Martin (Carquefou AC) 33’53’ ; 4. Johan Malek (Côte de Jade AC) 34’27’’ ; 5. Kévin Deniaud (Côte de Jade AC) 34’51’’ ; 6. Jérôme Joussemet (Stade Nantais) 34’54’’, 7. François Oillic (Airbus Running Team) 35’20’’… 43. Mélanie Vaillant (ESCO St-André) 38’56’’,

1ère féminine ; 50. Stéphanie Briand-Viaud (Entente Nord Loire 44) 39’11’’, 2ème féminine ; 109. Lydie Guihéneuf (Serbouti Run) 41’22’’, 3ème féminine, 118. Emilie Dauffy (SNOS) 41’32’’, 4ème féminine, 133. Laetitia Mitaille (Presqu’île Guérandaise AC) 42’09’’, 5ème féminine…