Rugby, Fédérale 3. Saint-Nazaire – Saint-Malo, 26-7

0
678

Le minimum syndical pour Saint-Nazaire

On ne retiendra que la victoire dans cette rencontre à l’image du temps maussade et c’est peu de l’écrire.Face à une faiblarde équipe malouine les Nazairiens se sont montrés peu inspirés.

Avec un peu plus d’application ils auraient pu faire une grosse différence « En première mi-temps on doit marquer 5 ou 6 essais. Mais les joueurs n’ont pas respecté les consignes » dira le manager du SNO Johan Fornier. Les partenaires de Le Roy viraient tout de même avec un 19-07 des plus mérités à la pause. On pensait alors qu’ils allaient dérouler. Que nenni !

Après un bon début de 2ème mi-temps et un essai de Clergeau, les Nazairiens retombaient dans leurs approximations.En difficultés en mêlée avec un pack ultra léger et en touche où la 2ème ligne manquait de centimètres, les locaux ne parvenaient pas à imposer leur jeu à la main. Trop de ballons tombés et un arbitre qui ne favorisait pas le développement du jeu.

Pas étonnant de voir un piètre match. Comme le concédait Johan Fornier « Sur le plan du résultat c’est très bon car on signe notre première victoire avec en plus le bonus offensif. Maintenant on ne pas être satisfaits du contenu. Il va encore falloir travailler ». Il le faudra avant le prochain déplacement à La Roche sur Yon dans 15 jours, vainqueur de Puilboreau 15-10. 

Gilles DAVID  (photo Audrey Bourne)

Fiche technique :

Saint-Nazaire Ovalie / RC La Baule : 26 – 07 (MT : 19-07)

Pour Saint-Nazaire : 4 essais : Senelle (2e et 23e) Monbrun (8e), Clergeau (42e) – 3 transformations : Senelle (8e, 23e et 42e)

Pour Saint-Malo : 01 essai : Foto (28e), 1 transformation : Stafford (28e)

Arbitre : M. Adam (Normandie)

Réserve : Saint-Nazaire / Saint-Malo : 20-00