Course Hors Stade. 23es Foulées des Dunes et succès de David Bernier

0
343

La troisième participation aura été la bonne pour David Bernier 

Dommage de constater que de plus en plus que, ceux qui s’imposent comme favoris logiques ne pensent s’inscrire qu’au tout dernier moment. « Je ne pensais pas participer à cette 23ème édition des Foulées des Dunes, et au dernier moment avec quelques copains nous sommes venus… » 

Une explication qui vaut ce qu’elle vaut mais qui n’en doutons pas ne satisfait pas organisateurs et autres présentateurs ou journalistes bien à mal de lisser une liste plausible de gagnants potentiels. Quoiqu’il en soit les retardataires à l’engagement ne l’ont pas été dès le départ de la compétition et bien vite David Bernier, Fabien Le Guédard, Tristan Humblet, Allan Bourieau et Romain Mouchet laisseront derrière eux le peloton de 646 coureurs.

David Bernier seul devant

Une échappée qui avait vraiment fière allure alors que Mélanie Vaillant, première féminine se situait vers la trentième place. Peu après le premier passage David Bernier, sans pour autant hausser le rythme, décroche un à un ses compagnons d’échappée. « Je n’étais pas dedans, je l’ai senti dès le départ » plaidait pour sa part Romain Mouchet qui se refera une santé avant l’arrivée alors que David Bernier creusait irrémédiablement sur ses poursuivants et que Mélanie Vaillant abandonnait sur blessure.

« C’est ici que je viens en vacances avec mes parents. J’avais vraiment envie de bien faire même si je suis plus un adepte du duathlon et du cross-country. Je n’ai rien pu faire quand David a accéléré, je suis en pleine préparation de ma saison, c’est un beau vainqueur ! »  Un constat plus qu’un regret tant la supériorité du Croisicais était évidente.

« J’étais à l’aise et je voulais que Fabien, (Le Guédard), m’accompagne mais il y avait ce coureur venu de l’Est de la France qui se montrait pressant, j’ai donc légèrement accéléré et suis parti au rythme et profité de mon excellent actuelle » glissait le vainqueur qui, pour sa troisième participation gagne la timbale reconnaissant toutefois « C’est un parcours très difficile qui ne laisse pas part à la chance… » 

Denis Gonidec. (légende photo: David Bernier, ici en compagnie du Lorrain Tristan Humblet, n’a pas attendu longtemps pour distancer ses compagnons d’échappée)

 

Course des As. 1. David Bernier (ESCO 44) les 10 km en 35’06’’ ; 2. Tristan Humblet (US Toul) 36’31’’ ; 3. Fabien Le Guédard (ESCO 44) 36’41’’ ; 4. Romain Mouchet (Côte de Jade AC) 36’56’’ ; 5. Christophe Pimenta (N.L) 36’57’’… 181. Christine Charpentier (St Herblain) 47’47’’ 1ère féminine ; 185. Océane Chéron (Côte de Jade AC) 48’13’’ 2ème féminine

Course courte. 1. Thomas Leguenne (ESCO 44) les 5 km en 18’ ; 2. Julien Etienne (St Malo SL) 18’02’’ ; 3. Paul Brisson (AS Bouguenais-Rezé) 18’16’’…18. Mélanie Le Goff (Côte de Jade AC) 20’12’’ 1ère féminine ; 50. Mathilde Soulon (St Nazaire) 22’12’’ 2ème féminine ; 55. Lucile Mary (Entente Nord Loire 44) 22’22’’ 2ème féminine