Cynthia Le Quilliec une jeune nazairienne arbitre en Ligue Féminine de Basket la saison prochaine

0
704
Notre photo réalisée par Laury Mahé de Shoot'Lo : Cynthia Le Quilliec officiant en N2M à Pornic saison 2017-2018

Cynthia Le Quilliec, avec ses 23 ans, licenciée au club de basket nazairien « les Fréchets » va désormais officier comme arbitre au niveau le plus haut du basket féminin la LFB (Ligue Féminine de Basket). Elle a bien voulu nous accorder un entretien pour non seulement parler de son parcours mais aussi inciter d’autres jeunes à suivre son exemple.

Cynthia parle nous de tes premiers pas dans le basket.

J’ai débuté à l’école de basket à 8 ans à l’A.L. Plaisance entrainée par Céline Terrien avec qui j’ai pu jouer quelques années plus tard lors de mon passage à l’A.S.C.Trignac de Sébastien Gicquiaud. En benjamine j’ai rejoint le club des Fréchets avec comme entraineurs successifs Angélique Duval, Alice Plévert, William Zonzon, Cécile Pérais, Sylvie Sanson, Jean Marc Minin et enfin Arnaud Drouaud qui m’ont tous construit ma vie basket. Si mes premiers pas en tant qu’arbitre je les dois à la « Grande Vévette » (Yvette Duval) qui implique les jeunes dans l’encadrement des rencontres, tenue des tables et arbitrage, c’est Arnaud Drouaud qui m’a accompagné dans mon parcours, sans oublier Véronique Voyau, dont la première étape fut mon premier stage important dirigé par Abdel Hamzaoui. Dès l’âge de 16 ans j’ai arbitré en départemental, puis après un stage avec Johann Jeanneau je suis passé au niveau régional pour mes 18 ans avant d’accéder au niveau fédéral et de conclure mon parcours avec à nouveau Abdel Hamzaoui pour atteindre le niveau HN3 m’ouvrant les portes de la LFB et celles de la NM1.

Et maintenant ?

Bien que je vienne par ailleurs de passer mon Master 2 de gestion des entreprises, je vais entreprendre un service civique d’un an aux Fréchets en m’orientant soit vers la mise en place d’un basket santé, soit en mission éducative tout en continuant de m’investir, sous la conduite de Christophe Concile, dans la formation au sein de la Ligue des Pays de Loire dont je viens juste d’être élue au sein du Comité Directeur. Dans l’immédiat je serais ce weekend à Bourg en Bresse pour le tournoi de l’équipe de France U20 qui prépare son championnat d’Europe qui se déroulera à Sopron en Hongrie.

Quels bons et mauvais souvenirs gardes-tu de tes premiers arbitrages ?

Je n’ai pas vraiment de mauvais souvenirs, plutôt quelques matches un peu plus compliqués mais pas de réelles difficultés. Par contre des bons souvenirs, oui, comme le match de Coupe de France entre Landerneau et Mondeville avec Véronique Voyau ou alors le fait d’avoir débuté en stage avec Abdel Hamzaoui et que ce soit lui qui dirige celui qui m’a permis d’accéder à ce niveau.

Que penses-tu de la situation du basket nazairien ?

Nous avons de bonnes joueuses comme Emy Boucard qui a rejoint le centre de formation du Nantes Rezé Basket ou Déborah André qui après le NRB jouera la saison prochaine au C.S.P. Rezé, donc il faut qu’une équipe nazairienne retrouve le haut niveau comme par le passé les Fréchets des sœurs Breus.

Quelle est ta conclusion de cette interview, que nous te remercions de nous avoir accordé ?

J’ai hâte que la saison reprenne, pour mon projet au Fréchets, pour les arbitrages en LFB et aussi pour les poussines que j’aurais plaisir à encadrer.

Atlantique Sports et son équipe te souhaitent pleine réussite pour tous tes projets.