Les Déferlantes ont grillé un joker

En s’inclinant à domicile face à un concurrent direct au Top 8, les protégées de Franck Valenteyn ont grillé un joker qu’il faudra impérativement compenser lors du prochain déplacement en Normandie.

Lors du premier quart temps les partenaires de Shona Thorburn ne doivent de rester au contact des visiteuses qu’à une adresse pas encore défaillante (33 %) mais on perçoit déjà que ce ne sera pas une grosse prestation de plusieurs joueuses majeures. Confirmation lors du second quart où les Tarbaises, sous l’impulsion de Tima Pouye, affolent les locales qui continuent de bafouiller leur basket pour atteindre la pause avec un retard de 13 points.

Au retour des vestiaires malgré une incroyable maladresse, réussissant à manquer l’immanquable, conjuguée à de trop grandes largesses défensives, les partenaires de la nouvelle et efficace Déferlante Ambrosia Anderson (notre photo de Shoot’Lo) donnent l’occasion à une belle salle de Mangin de reprendre espoir en terminant le troisième quart temps à seulement 5 longueurs des filles de François Gomez. Le plus dur reste à faire pour les Nanto-Rézéennes.

Pas de réussite à 3 points

Seulement ce sont des joueuses méconnaissables qui usent et abusent des tirs « longues distances », sans la réussite escomptée, et qui donnent ainsi le bâton pour se faire battre, ce que ne manque pas de profiter la native de Nantes Adja Konteh et les siennes pour infliger une défaite qui certes ne remet pas en cause les objectifs mais restent malgré tout inquiétante tant les Déferlantes ont du mal à assurer de bonnes prestations à domicile alors qu’elles exportent avec beaucoup plus de réussite.

Emmanuel Coeuret : « Je savais que ce serait difficile, mais pas à ce point-là, notre sélection de tirs est douteuse, c’était le ball-trap. Des joueuses majeures sont passées à côté. Je connais la cause de nos problèmes défensifs, on connaitra d’autres soucis dans ce secteur. »

Marc Perais

Nantes-Rezé-Tarbes, 59-72 (17-21, 11-20, 18-10, 13-21)

Pour Nantes Rezé Basket : Katia Clanet (3 points, 5 rebonds), Lidija Turcinovic (6 points, 6 rebonds), Shona Thorburn (11 points, 5 rebonds), Maud Medenou (14 points, 45 rebonds), Folane Nayo Raincock (9 points, 9 rebonds), Ambrosia Anderson (16 points, 4 rebonds),

Pour Tarbes: Adja Konteh (23 points, 5 rebonds) Michèle Plouffe (10 points, 12 rebonds), Aby Gaye (10 points, 6 rebonds), Angela Deanne Bjorklund (10 points, 3 rebonds) Tima Pouye (7 points, 4 rebonds).