Saint-Malo remporte le derby in extrémis.

Cinq buts dans les dix dernières minutes, il ne fallait pas quitter le stade municipal de la Malouine avant le coup de sifflet final, pour connaître le vainqueur de ce derby haut en couleur.

Pourtant, ce sont les Malouins qui avaient pris les devants, en menant logiquement 2-0 à la mi-temps, grâce à des réalisations de William Romero et Thibaud Leglédic. L’expulsion du milieu de terrain montoirin à la 52e minutes, Guillaume Petelaud, laissait craindre le pire pour les visiteurs, mais ce coup du sort allait, au contraire, remotiver les joueurs de Cyril Debay, qui prenaient la possession du jeu, et étaient récompensés par un but de Thomas Blandel.

Alors que Kevin Nourry pensait donner la victoire aux Malouins à la 84e minute, il s’en suivi une avalanche de buts en dix minutes. Valentin Tronchon, sur pénalty et sur une reprise de volée limpide, permettait à son équipe de recoller miraculeusement au score, dans les arrêts de jeu.

Mais, dans le temps additionnel, le portier de Montoir, Jordan Audiger, allait commettre une grosse bourde suite à une glissade, et permettre à Melvyn Hure d’offrir la victoire et le derby à son équipe, à la plus grande joie d’Arnaud Robert, l’éducateur de la Malouine. « C’est un soulagement de remporter ce derby à la maison face à une équipe de Montoir, toujours difficile à manœuvrer et plein d’abnégation en étant en infériorité numérique pendant près d’une mi-temps. Nous aurions dû tuer le match bien avant cette fin de match qui nous a finalement sourit. Cette victoire va nous permettre de remonter au classement avec l’objectif d’accrocher le haut de tableau, afin d’atteindre la R3 pour la saison prochaine ».

Saint Malo de Guersac – Montoir de Bretagne  5-3 (2-0)

Luc Boissinot

Buts Saint Malo de Guersac : William Romero (24e), Thibaud Leglédic (36e), Kevin Nourry (84e), Melvyn Hure (92e, 94e) Buts Montoir de Bretagne : Thomas Blandel (69e) – Valentin Tronchon (85e sp, 90e)