La Baule plie en fin de match… 

Dans ce choc au sommet, Plouzané est venu s’imposer contre La Baule, aux Salines, en fin de rencontre sur un drop.

Longtemps indécis, le duel attendu entre La Baule, deuxième, et Plouzané, premier, a choisi son vainqueur en fin de match, sur un drop de Paroissien qui est venu crucifier le RCB (80’, 23-26). Cruel pour les supporters baulois, cet épilogue ne surprenait pas outre mesure Tanguy Kerdrain, le technicien des pensionnaires du stade des Salines : « Le résultat n’est pas illogique car nous avons été derrière l’essentiel de la seconde période. Ils ont été plus précis que nous sur leur occupation et le jeu au pied ». Pourtant bien lancé dans la partie par l’essai de Krancz, le RCB a ensuite commis trop de fautes, sanctionnées par la qualité au pied de Cessou, auteur de trois pénalités. « Les trente premières minutes ont été très intéressantes, reconnaissait l’entraîneur baulois. Mais nous avons fait trop de fautes et face à un buteur de la qualité de Cessou, cela ne pardonne pas ».

Dans les rangs du PAC, qui s’était incliné à deux reprises l’an passé contre le RCB, cette victoire acquise au forceps à valeur de revanche. « Ce fut un match très compliqué et très engagé, analysait Steven Parks, l’entraîneur de Plouzané. La Baule a mis beaucoup de vitesse, ce qui nous a posé des soucis. Mais j’avais dit à mes joueurs que la partie basculerait sur un ou deux temps forts. C’est ce qui s’est passé. Nous savourons ce succès ». 

Clément Cadiet

La fiche technique 

La Baule – Plouzané : 23-26 (13-16). 

Arbitre : S. Sautreau

La Baule : Essais : Krancz (20’ et 74’)

Transformations : Pourchasse (20’) et Dorbeaux (74’)

Pénalités : Pourchasse (4’ et 40 + 5’)

Drop : Dorbeaux (45’)

Plouzané : Essais : Collet (31’), Nanche (62’)

Transformations : Cessou (31’ et 62’)

Pénalités : Cessou (13’, 24’ et 28’)

Drop : Paroissien (80’)