Les Déferlantes ouvrent leur compteur de victoire en Eurocoupe

0
199

Après deux défaites en Coupe d’Europe contre les belges de Namur puis contre les hongroises de Gyôr, le NRB n’avait d’autre choix que la victoire d’autant que c’est un concurrent aux TOP 8 de la LFB qui se présentait hier au sir à Mangin : l’équipe du Hainaut au parcours européen plus florissant.

Est-ce le stress de réaliser enfin une bonne prestation à domicile ou la fatigue accumulée depuis quelques temps, toujours est-il qu’il était difficile de reconnaître les récentes vainqueurs de Montpellier tant mauvais choix et pertes de balles marquaient le début de rencontre. Avec l’entrée des jeunes Camille Lenglet et Amandine Michaud et une défense mieux assise, les Déferlantes virent en tête à l’issue du premier quart temps (15-14). L’efficacité du trio Nayo Raincock-Ekunwe, Maggie Skuballa et Lidija Turcinovic permet aux locales de mener de 5 points à la fin de la première mi-temps.

Comme c’est souvent une habitude à Mangin, au retour des vestiaires les vieux démons reprennent corps pour les protégées d’Emmanuel Coeuret, maladresse, défense passive et encore des pertes de balles, si bien que Laura Garcia et les siennes reprennent espoirs avec un 10 à 16 qui leur permet de mener à l’entame du dernier quart temps. A l’issue d’un chassé-croisé qui permit à Mangin de vibrer ce sont finalement les partenaires de Shona Thorburn qui se sont imposées ouvrant ainsi leur compteur de victoire en Coupe d’Europe et prenant aussi un petit ascendant psychologique sur ce concurrent direct à la chasse au TOP 8 en LFB.

Notre photo Katia Clanet qui du sortir suite à une blessure à la cheville à priori sans gravité.

Emmanuel Coeuret : «Ne gâchons pas notre plaisir cela nous fait deux victoires d’affilé, n’oublions pas que nous jouons beaucoup et sans Maud Medenou, même si Katia Clanet fait un match tonitruant. Nous voulions donner un spectacle plus attrayant, hormis le troisième quart temps cela a été le cas ».

Nantes-Hainaut 69-66

(15-14, 17-14, 10-16, 26-22)

Pour Nantes Rezé Basket : Katia Clanet (7 points), Lidija Turcinovic (20 points), Camille Lenglet (3 points) Margret Skuballa (16 points) Nayo Raincock (14 points).

Pour Hainaut : Ashley Bruner (9 points), Maybe Mbuyamba (9 points), Egle Sulciute (11 points)