Les Déferlantes s’offrent, dans la douleur (67-60), le Derby des Pays de la Loire

0
460

Bonne galerie à Mangin mercredi soir pour soutenir les joueuses du NRB contre celles de La Roche sur Yon, malgré la concurrence du HBCN qui jouait à la Trocardière. Nous avons assisté à un vrai derby de la ligue des Pays de la Loire tendu et crispant où seul le dernier quart temps a permis de faire basculer la victoire du côté des nanto-rézéennes.

A l’amorce de la rencontre entre deux équipes revenues sans victoire de l’Open, la pression était bien présente avec de nombreuses pertes de balles et une forte maladresse, allions nous revivre les maigres 24 % d’adresse des locales du weekend dernier, le 14 à 15 de fin du premier quart temps le laissait augurer. Nouveau mano à mano lors de la seconde période (15-15) Mariame Dia permettant aux vendéennes de regagner les vestiaires avec un léger avantage (29-30).

Avec deux tirs primés qui allaient en appeler d’autres, les visiteuses commençaient au mieux la seconde mi-temps d’autant que Nayo Raincock, MVP du match avec 26 d’évaluation), qui maintenait l’équilibre jusque-là, était sanctionnée d’une faute offensive portant son compteur à 3 fautes. C’est le moment que choisi Lidija Turcinovic pour enfin porter le danger dans le camp adverse permettant ainsi de passer de 35 à 41 à 4 minutes de la fin de ce troisième quart temps à une conclusion à 49 à 47 permettant ainsi au NRB de passer enfin devant au tableau d’affichage.

Le dernier quart temps s’annonçait explosif et il le fut. Les protégées d’Emmanuel Coeuret stabilisant l’écart à leur avantage malgré une petite mise au repos de leurs fers de lance Lidija Turcinovic et Nayo Raincock (notre photo réalisée lors de l’Open par Laury Mahé) bien suppléées entr’autres par Katia Clanet, un dernier coup de collier des filles du président Franck Valenteyn a donc permis au NRB de de s’imposer 67 à 60.

Une victoire serrée certes, mais très riche d’enseignements puisque dominées dans tous les compartiments avec seules 5 joueuses à 24 % d’adresse contribuant au score lors de la défaite en ouverture face à Nice, cette fois ci sept Déferlantes ont participé à alimenter la marque avec 31 % de réussite. D’autre part dominatrices aux rebonds (53 à 34) elles ont construit leur victoire sous le panier (32 points contre 26 à leurs adversaires) et en contre-attaques (13 points) de quoi faciliter le travail du duo de coach lors des prochaines séances car le prochain match arrive vite avec un déplacement à Lyon samedi prochain.

Prochain rendez-vous à Mangin mercredi 11 octobre en coupe d’Europe face à Namur.

 

Pour Nantes Rezé Basket : Katia Clanet (8 points, 3 rebonds), Maud Medenou (8 points, 8 rebonds), Shona Thorburn (5 points, 4 rebonds), Lidija Turcinovic (13 points, 5 rebonds, 4 passes décisives), Camille Lenglet (2 points, 1 passe décisive) Margret Skuballa (8 points, 6 rebonds) Nayo Raincock (23 points, 18 rebonds).

Pour Roche Vendée : Caroline Heriaud (11 points, 4 rebonds), Mariame Dia (12 points, 7 rebonds), Manon Sinico (8 points, 3 rebonds), Milica Ivanovic (7 points, 2 rebonds), Kristen Mann (4 points, 5 rebonds).

Marc Pérais