La saison de la LFB s’ouvre à Paris pour les Déferlantes

0
275

21587341_293208951164834_100663412632590650_o

A l’issue de la saison dernière une grande page de l’histoire du NRB s’est tournée avec la fin de carrière professionnelle de Yuliya Andreyeva et la mutation vers nos voisines d’Angers pour notre « petit Lutin » à nous, Isis Arrondo, mais aussi après deux années de très bons et loyaux services le départ de Kate Plouffe avec le titre de MVP de la saison. Trois raisons de s’inquiéter pour l’avenir des Déferlantes.

Seules trois professionnelles repartant pour la nouvelle saison à venir, Maggie Skuballa, Shona Thorburn et Katia Clanet  une nouvelle fois les dirigeants et le Staff se sont mis à la recherche d’éléments susceptibles de s’adapter au projet de jeu mené par le duo Emmanuel Coeuret et Caroline Koechlin Aubert, sans parler de la signature du premier contrat de l’un des purs produits du centre de formation Camille Lenglet. Le choix s’est finalement porté sur la dernière MVP de l’équipe de France vainqueure des Jeux de la Francophonie Lidija Turcinovic, sur Nayo Raincock-Ekunwe, la toute récente participante aux Play Off WNBA sous les couleurs de New York et enfin sur celui de Maud Medenou qui aura la lourde charge de palier à l’arrêt de Yuliya, beau challenge. A noter que ces trois joueuses ont porté dans un passé récent les couleurs des « Flammes Carolo », une référence dans le championnat LFB.

Quand nous regardons le bilan de ces dernières saisons du Centre de formation, désormais placé sous la direction de Caroline Aubert et d’un Staff technique dirigé par l’ancien entraineur adjoint de l’équipe de Pro B de l’Hermine Alexandre Taunais, il n’est pas étonnant de voir compléter l’effectif des sept professionnelles par 3 espoirs issues de cette formation et déjà vues sous le maillot de l’équipe fanion la saison passée, à savoir Amandine Michaud, Deborah André qui a évolué par le passé sous les couleurs du club de Saint André des Eaux, et enfin Pauline Desbois.

Notre Photo (Xavier Lecointe) : l’équipe 2017-2018 du NRB présidée par Frank Valenteyn à droite près de l’assistante coach Caroline Koechlin Aubert.

Après avoir rencontré Mondeville, Angers et La Roche sur Yon en match de préparation, les Déferlantes du président Franck Valenteyn ont ponctué cette préparation à l’occasion du Pré Open organisé par la LFB. A cette occasion Emmanuel Coeuret a pu pour la première fois présenté un effectif au complet avec l’arrivé de Nayo et lors du premier match de ce tournoi posé de nombreux soucis aux Berruyères de Kate Plouffe, la référence française du haut niveau du basket féminin européen, faisant jeu égal à la fin du troisième quart temps 48 à 48 avant de finalement être vaincues de 12 points (60-72). Lors de la petite finale, les Nanto-rézéennes ont joué contre les filles d’Aurélie Bonnan et se sont inclinées de 3 petits points non sans avoir là aussi fait jeu égal jusqu’à la 30 ème minutes (50-50) contre l’un des tenors du championnat.

Que pense le coach Emmanuel Coeuret de son équipe à l’orée de la saison à venir : « Nous avons participé à ce pré Open relevé ce week -end et cela s’est très bien passé. Nous avons trois objectifs : le premier était d’intégrer la nouvelle venue Nayo afin que nous puissions nous évaluer. Après deux entrainements, elle nous a confirmé tout le bien que l’on pensait d’elle (Athléticité, agressivité et rebondeuse). Le second était d’améliorer notre engagement (rythme et intensité) et c’est dans ce domaine que vient notre grosse satisfaction. Le troisième que l’on ne maitrise pas, revenir sans blessées. Nous avons besoin de TOUS pour cette saison ! ! ! Notre équipe sera déterminée et surtout elle dégage une âme qui fait plaisir à voir, mais mon objectivité est suspect sur ce point ….lol»

Désormais place à la compétition officielle avec le traditionnel Open où tous les matches de la première journée, hors match des champions, se déroulent au Stade Pierre de Coubertin à Paris et pour les Déferlantes ce sera contre Nice.

Le premier rendez-vous à la salle des sports Mangin (Nantes) est le mercredi 4 octobre à 20 heures face à La Roche sur Yon pour le Derby de la Ligue des Pays de la Loire.

Bien entendu, comme la saison passée, nous suivrons cette saison sur notre site.

M. Pérais