L’ABC Nazairien en prénationale, de nouveau conquérant ? 

Bureau directeur resserrer, effectif revu et corrigé, c’est un Atlantique Club Nazairien new look qui va entamer cette saison 2017 – 2018 que tous souhaitent être celle de la renaissance. 

Neuf recrues pour un effectif de onze joueurs, l’équipe fanion de l’ABCN va avoir tout à prouver pour ramener le public dans le bon vieux gymnase de La Berthauderie et surtout ne pas vivre à nouveau les déconvenues de la saison dernière. Encore second au mois de février dernier « Le château de cartes que l’on avait construit s’est écroulé complètement du jour au lendemain alors que l’on avait tout pour faire une belle saison » plaident Christophe Allardi, le coach portuaire, et son fidèle lieutenant Stéphane Crequer, plus en charge du recrutement.

Forts de cette expérience malheureuse, les deux transfuges de l’ABC 3 Rivières ont pris les choses en mains « nous avons dû faire face à des joueurs et des comportements auxquels nous ne nous attendions pas ». Soutenus par le président Laurent Russo et Yves Becquet, vice président, Stéphane Créquer a alors sorti son carnet d’adresses et soutenu par l’œil averti de Christophe Allardi multiplié les contacts

« Pour chaque poste nous avons contacté pas moins de quatre à cinq candidats. Nous avions des approches avec des joueurs peut-être techniquement supérieurs à ceux retenus mais nous n’avons pas voulu déroger à la règle que nous nous étions fixée à savoir s’attacher les services de compétiteurs qui avaient des projets qui leur permettaient de s’engager sportivement avec le club »

Tournant ainsi une page du club ! Seuls Erwann Devezeaud et Bryan Octor ont été conservés alors que deux ou trois jeunes joueurs issus de la Vaillante de l’Immaculée ont trouvé grâce aux regards des deux techniciens qui ont alors, pièces après pièces, (voir par ailleurs), construits le puzzle nazairien.

Régler les automatismes

Reste maintenant à Christophe Allardi à régler les automatismes alors que les premières séances d’entraînement laissent déjà apparaître une réelle complicité entre les joueurs venus d’horizons aussi divers que leur passé sportif. « Avec l’aide des dirigeants je pense que là nous allons réussir à amener la stabilité qui nous a fait défaut la saison dernière. Je ne dis qu’en début de saison nous allons forcément briller car nous recommençons tout à zéro mais j’ai bon espoir que tout va se mettre en place rapidement. Dans un premier temps nous visons un maintien tranquille et avancer pas à pas dans cette reconstruction. Rapidement nous verrons si les fondations mises en place sont solides et si celles-ci peuvent s’adapter au club… »

Côté dirigeant, le président Russo avoue « Personnellement je n’ai pas d’ambition mais des envies. Envie de voir le club se stabiliser autant financièrement que sportivement. Voir le public revenir à la Berthauderie pour cela il nous faut une équipe qui propose du spectacle, donne du plaisir en un mot qui donne envie que l’on vienne la voir jouer. Je suis confiant au regard du gros travail de recrutement opéré par Stéphane Créquer, un recrutement parfois subi, souvent choisi tout au long de l’été. Ma dernière des envies est de restructurer le club sur la pyramide des âges et sur la formation des plus jeunes, un phénomène dont l’ABCN a quelque peu souffert ces dernières années, pour preuve ce recrutement de grande envergure… »

Denis Gonidec

Le Mercato nazairien. Un recrutement basé sur la proposition d’un avenir professionnel et sans prime de rémunération :

Apollinaire Nya (Vanves), Hugo Chalomogliantz (Lambersart) et Thomas Maréchal (Argentine mais non muté) seront là pour remonter le ballon alors qu’aux ailes, Johan Badian (ex Séguinière), Elias Khelaf (Nanterre), pourront servir les intérieurs Soufiene Guebellaoui (Saint Quentin), Stéphane Kouadio (Rouen) et Jonathan Mathias (Val de Marne). Un autre intérieur devrait arriver avant la reprise du championnat.