le Brésilien Pedro Junqueira Muylaert remporte le prix Ville de La Baule (photo Roger Bernier

Le Longines Jumping International de La Baule s’est achevé en apothéose dimanche après-midi par le Grand Prix Longines de la Ville de La Baule et le succès brésilien.

50 couples étaient au départ et tous avaient le même objectif : sortir de piste sans faute afin de décrocher une qualification au barrage. Mais ils n’ont été que 8 à y parvenir : Patrice Delaveau (FRA)/Aquila HDC, Cédric Angot (FRA)/Saxo de la Cour, Henrik Von Eckermann (SUE)/Cantinero, Jérôme Guéry (BEL)/Grand Cru van de Rozenberg, Wout-Jan Van der Schans (PB)/Capetown, Maikel Van der Vleuten (PB)/VDL Groep Arera C, Pedro Junqueira Muylaert/Prince Royal Z MFS et Simon Delestre (FRA)/Qlassic Bois Margot.

Mais finalement, c’est le Brésilien Pedro Junqueira Muylaert qui a emporté la mise avec Prince Royal Z MFS ! Le couple a damé le pion au couple tricolore après avoir bouclé son barrage en 45.39 secondes. Un magnifique exploit pour ce cavalier de 31 ans et son étalon de 10 ans, dont la meilleure performance jusqu’à ce dimanche était une 13e place dans le Grand Prix 5* de Wellington. Et un joli clin d’oeil à la famille Pessoa, puisque Pedro Junqueira Muylaert est l’élève de Rodrigo et succède 39 ans plus tard au palmarès au « sorcier » Nelson, vainqueur du Grand Prix de La Baule en 1978 avec Moët & Chandon Bunny. Patrice Delaveau et Aquila HDC ont dû se contenter de la 2e place.

(photo Roger Bernier)